Le PSG champion à Montréal

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Paris Saint-Germain s’est imposé comme la meilleure équipe de soccer de France en battant l’Olympic Lyonnais 2 à 0 ce samedi 1er août… à Montréal.

Pourquoi ce match du Trophée des Champions avait-il lieu à Montréal? «La première édition du Trophée à l’étranger a eu lieu en 2009 à Montréal, et j’ai dit à l’époque comme Robert Charlebois: Je reviendrai à Montréal. Et bien nous revoilà», a expliqué Fréderic Thiriez, président de la Ligue professionnelle en France.

Depuis 1995, le Trophée français se dispute l’étranger, et le premier pays d’accueil fut le Canada. Il oppose tous les ans le vainqueur du Championnat de France au vainqueur de la Coupe de France.

La rencontre s’est déroulée au stade Saputo devant plus de 20 000 spectateurs. Le Paris Saint Germain a été quatre fois vainqueur du Trophée et l’Olympic Lyonnais sept fois.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les vedettes parisiennes étaient au rendez-vous. Ibrahimovic, Cavani, Luiz, Trapp, le nouveau gardien allemand, le nouvel attaquant ivoirien Serge Aurier, mais sans di Maria qui vient tout juste de signer. Côté OL,on déplorait l’absence de Fekir, révélation de l’équipe de France, aux côtés de Lacazette.

Si l’engagement des deux équipes n’a pas été total, en cette présaison, le PSG s’est imposé avec deux très beaux buts d’Aurier et Cavani dans les 20 premières minutes. L’OL a bien résisté sans vraiment inquiéter le nouveau gardien parisien, et un carton rouge à la 64e minute a réduit encore leurs espoirs.

Le stade était bien rempli grâce à une organisation efficace de l’Impact de Montréal et une forte représentation de partisans français. Le beau temps était au rendez-vous et l’ambiance très festive, avec le sempiternel spectateur qui descend sous les applaudissements courir sur la pelouse en fin de match poursuivi par des gardes de sécurité; mais il n’était pas tout nu.

Le match du Trophée des Champions un jour à Toronto? «Pourquoi pas?», a répondu Fréderic Thiriez à la question de L’Express.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur