Le Prix de la francophonie du Collège Boréal décerné à une employée de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Carline Zamar, agente de liaison communautaire au campus de Toronto, s’est vu décerner le 20 mars le Prix de la francophonie du Collège Boréal en conclusion des activités organisées par le collège dans le cadre de la Semaine nationale de la francophonie.

Outre les Prix d’excellence décernés chaque année aux membres de son personnel, le Collège Boréal remet annuellement un Prix de la francophonie pour rendre hommage à une personne qui, «par sa conviction, sa détermination et ses efforts, contribue à l’avancement du fait francophone tout en jouant un rôle de premier plan pour en favoriser l’essor sur l’ensemble de sa communauté».

«Carline saisit toutes les occasions pour promouvoir les services et programmes du Collège Boréal dans la communauté francophone du Grand Toronto», indique Pierre Riopel, le président du Collège.

«Elle est membre active de plusieurs organismes communautaires, notamment le Théâtre français de Toronto, l’Association des femmes d’affaires francophones, le Mouvement des femmes immigrantes francophones de l’Ontario (MOFIF) et le Groupe professionnel haïtien (GPH).»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«La liaison communautaire est un travail qu’elle aime et qu’elle fait avec passion, comme en témoigne son slogan: Au service de la communauté – Dérangez-moi, ça me fait plaisir!»

Il ajoute que «Carline est une femme sympathique, créative et respectueuse qui est toujours prête à s’engager».
Comédienne de formation, elle est souvent invitée à agir comme maîtresse de cérémonie dans plusieurs activités organisées par les organismes francophones de Toronto. Mentionnons la soirée commémorative du Mois de l’histoire des noirs, le gala annuel de l’Association des femmes d’affaires francophones à Toronto et le gala annuel de l’organisme Perspective Entraide Humanitaire en Haïti.

«Sa contribution à l’épanouissement de notre communauté francophone fait d’elle un modèle pour tous et toutes», selon M. Riopel.

Pour Sylvie Beauvais, vice-présidente associée du Collège Boréal, «Carline est un véritable rayon de soleil au sein de l’équipe de Toronto. Elle est sans aucun doute une ambassadrice hors pair de notre établissement puisqu’elle incarne véritablement nos valeurs: l’excellence, l’humanisme, l’inclusion, l’innovation et le respect».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur