Le premier pas vers l’animation

Les grands gagnants de Roxy et Max s’animent


22 novembre 2011 à 10h18

Lancé en décembre 2010, le concours Roxy et Max s’animent proposait aux jeunes francophones hors Québec de découvrir l’animation à travers une websérie éducative avant d’effectuer eux-mêmes leurs premiers pas dans le domaine. Après plusieurs étapes et de longues heures passées à bidouiller devant leurs ordinateurs, huit jeunes ont finalement rendu un mini-film d’animation. Quatre prix ont été distribués. Anne-Marie Rocher de l’Office national du film revient sur le déroulement du concours.


«Après les inscriptions, 35 personnes ont reçu des clés pour avoir accès à un logiciel d’animation Toon Boon et un de scénarimage. Il y a eu beaucoup de jeunes de Sudbury parce que le Collège Boréal a fait la promotion du concours. De notre côté, on avait essayé d’en parler aussi dans les écoles secondaires.»


Sur les 35 inscriptions, un peu moins de 20 scénarimages voient le jour. À partir de là interviennent deux mentors, Marie-Ève Chartrand et Sylvain Charbonneau qui suivent les jeunes et leur donnent des conseils pendant toutes les étapes de la création, jusqu’à l’animation complète en couleur et avec du son.


Les futurs cracks de l’animation ont tout d’abord rendu leurs scénarios et scénarimage, puis une animation sans couleur, une avec couleurs, avant de rendre leurs travaux complets. «En tout, huit jeunes sont allés au bout du processus. On a fait un vote du public sur le site internet et le jury a quasiment voté comme le public», indique Anne-Marie Rocher. Les grands gagnants sont donc: Alyssa Hornick et Nadège Pulgar-Vidal de Winnipeg pour la catégorie 14 -19 ans; Rose-Anne Gagné et Janie Trudel de Sudbury pou la catégorie 19-25 ans.


«On était vraiment unanime dans le jury. On suit de très près le public. Ceux qui devaient gagner ont gagné!»


Outre une belle participation des jeunes francophones, même si les organisateurs regrettent une faible participation de l’Est, le concours a d’ores et déjà remporté plusieurs beaux prix en éducation interactive, notamment à New York, et souhaite maintenant traduire le site internet pour en faire bénéficier les anglophones.


«On montre la valeur éducative du projet. À l’ONF, on a fait des documents sur le projet, la série existe en DVD pour les écoles. On est très heureux du résultat. Ce n’est pas facile de motiver les jeunes, surtout dans un domaine aussi pointu que l’animation.» Pour ceux qui voudraient essayer de bidouiller leurs premières animations, de nombreux liens restent présents sur le site, où l’on peut toujours télécharger un logiciel d’animation gratuit 30 jours. La websérie explicative existe toujours elle aussi et permet de découvrir l’animation de manière plus facile.


TFO et l’ONF, partenaires sur le projet ont grâce à cette collaboration, obtenu une belle expertise. 


«C’était une première dans le domaine. Deux entreprises de production. Chacun a fait son travail et c’était une collaboration magique. On sait comment bâtir un gros projet comme celui-là. Avant on n’avait pas ce genre d’outils et il y a une grande demande et un grand besoin pour les jeunes francophones hors Québec. Je pense que les gagnants ont eu la piqûre!», se réjouit la productrice de l’ONF.


Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Leafs s’en sortent face aux Ducks après un match très serré (2-1)

Les Leafs l'emportent dans la difficulté ce soir face aux Ducks d'Anaheim (2-1). 
En lire plus...

17 novembre 2018 à 0h48

Marché de Noël : trois raisons de s’y rendre!

Alors que les premiers flocons e neige tombaient sur Toronto, le traditionnel Marché de Noel du quartier de la Distillerie ouvrait ses portes avec...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 16h30

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

L’écriture impulsive de Didier Leclair

livre
Didier Leclair a rédigé huit romans sans jamais faire un plan, presque toujours de façon impulsive.
En lire plus...

16 novembre 2018 à 11h45

D’un océan à l’autre en vélo

cyclotourisme
Le couple Mat LeBlanc et Ali Becker a traversé le Canada à vélo pour «normaliser la consommation du cannabis et de se débarrasser des...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 9h00

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur