Le premier baiser sur la bouche au cinéma


7 août 2012 à 10h56

À peine inventé, le cinématographe suscita ses premiers scandales. En 1895, le film Serpentine Dance, pourtant d’une grande innocence, provoqua la colère des ligues de vertu pour quelques scènes jugées indécentes. Mais l’année suivante, les ligues se déchaînèrent contre un autre film, The Kiss, réalisé par William Heise.

Dans ce film, l’acteur John Rice et sa partenaire May Irvin échangent un baiser sur la bouche, en gros plan. Un baiser bref, puisque le film, produit en Vitascope, ne dépasse pas une minute. Mais cette scène fut jugée obscène et provoqua des demandes d’interdiction.

À cette époque, l’Union des femmes chrétiennes pour la tempérance avait lancé aux États-Unis une campagne nationale contre le baiser sur la bouche, le jugeant dégradant et antihygiénique.

En évoquant The Kiss, l’écrivain français Paul Morand parla d’un «baiser avec des lèvres grandes comme les canyons du Colorado…» Dès l’année suivante, on instaura une esquisse de code moral du cinéma, le Motion Picture Production Code qui deviendra le Code Hays en 1934.

Cette censure entraîna la création de circuits parallèles de réalisation et de distribution de films érotiques destinés à des projections privées.

Commentaires

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La moitié des Canadiens diminueraient leur consommation de viande

Les Canadiens seraient de plus en plus disposés à délaisser la viande pour se tourner vers des repas aux alternatives végétales.
En lire plus...

19 novembre 2018 à 7h00

L’écriture est toujours une aventure

roman
«Le plus dangereux, c’est pas les cerveaux fêlés qui nous écrivent. C’est ceux qui veulent nous faire taire.»
En lire plus...

18 novembre 2018 à 9h00

Quiz : L’Europe de l’Est

quiz
Ce qu'on appelle l'Europe de l'Est comprend surtout des pays de culture slave.
En lire plus...

18 novembre 2018 à 7h00

Formation en agriculture : le Collège Boréal présent en Haïti

Haïti
Le Collège Boréal est partenaire avec la Fondation Paul Gérin-Lajoie dans un projet pour une socio-économie durable en Haïti.
En lire plus...

17 novembre 2018 à 11h00

Il y a 100 ans, la grippe espagnole frappait la planète

pandemie, épidémie
Saviez-vous que l’on doit la création du ministère fédéral de la Santé à la grippe espagnole?
En lire plus...

17 novembre 2018 à 9h00

Téléphone cellulaire et cancer : pas pire que le hasard

cancer
Une étude aurait apporté «certaines preuves» d’un lien entre le téléphone cellulaire et l’apparition de tumeurs. Mais on n'a pas fait mieux – ou...
En lire plus...

17 novembre 2018 à 7h00

Les Leafs s’en sortent face aux Ducks après un match très serré (2-1)

Les Leafs l'emportent dans la difficulté ce soir face aux Ducks d'Anaheim (2-1). 
En lire plus...

17 novembre 2018 à 0h48

Marché de Noël : trois raisons de s’y rendre!

Alors que les premiers flocons e neige tombaient sur Toronto, le traditionnel Marché de Noel du quartier de la Distillerie ouvrait ses portes avec...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 16h30

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur