Le petit singe Ikea ne retrouvera pas sa «maman»

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le petit singe dont l’image a fait le tour du monde après qu’il se soit baladé dans le terrain de stationnement d’un magasin Ikea de Toronto en décembre dernier, restera dans un sanctuaire pour animaux à Sunderland, au nord de la métropole.

Ansdi en a décidé une juge d’Oshawa vendredi. La propriétaire de Darwin, Yasmin Nakhuda, qui se disait la «maman» du primate, demandait d’en retrouver la garde.

La juge Mary Vallee a expliqué que Darwin était un animal sauvage, pas de compagnie: «Il y avait de bonnes raisons de saisir le singe, compte tenu des préoccupations entourant les maladies dont les primates importés illégalement peuvent être porteurs.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les services animaliers de Toronto avaient saisi l’animal après sa balade au Ikea l’an dernier. Il est interdit de posséder un tel animal dans la Ville-Reine.

Mme Nakhuda soutenait ne pas s’être rendue compte qu’elle renonçait à la garde de son animal de compagnie en signant le formulaire d’un service de protection des animaux. Elle croyait qu’elle pourrait revoir son singe après des tests médicaux.

Darwin avait réussi à s’échapper du véhicule dans lequel Mme Nakhuda l’avait laissé pendant qu’elle faisait des emplettes au Ikea. Le petit singe déambulait dans le terrain de stationnement, portant un petit manteau en peau de mouton artificielle et une couche.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur