Le père de Malala qualifie le rétablissement de sa fille de «miracle»


28 octobre 2012 à 15h30

26 oct 2012 1h46

LONDRES _ Le père de la jeune Pakistanaise Malala Yousufzai, hospitalisée au Royaume-Uni après avoir été attaquée par des talibans parce qu’elle milite pour l’éducation des filles, qualifie la guérison de sa fille de « miraculeuse » et estime que la blessure qu’elle a subie a marqué « un point tournant » pour le Pakistan.

L’adolescente de 15 ans a été blessée par balle à la tête et à la nuque le 9 octobre dans le nord-ouest du Pakistan.

Des militants islamistes ont revendiqué l’attaque et réitéré leur intention de tuer Malala pour l’empêcher de propager « la pensée occidentale » et la laïcité.

Son père Ziauddin, sa mère et ses deux frères sont arrivés à son chevet jeudi soir au Royaume-Uni.

Une photos diffusée par l’hôpital Queen Elizabeth de Birmingham, où elle se trouve, montre Malala dans son lit d’hôpital, la tête couverte par un foulard bleu, sa famille à ses côtés.

Ziauddin Yousufzai dit avoir craint au départ de devoir préparer les funérailles de sa fille. Il estime que l’état de celle-ci tient maintenant du « miracle » pour la famille.

« Elle se rétablit à une vitesse encourageante et nous sommes très heureux », a-t-il déclaré aux journalistes réunis à Birmingham.

Il s’est dit reconnaissant des prières et des bons voeux qu’il a reçus en provenance du monde entier, soulignant au passage que les forces de droite et de gauche du Pakistan s’étaient unies pour condamner l’attaque.

« Quand elle est tombée, le monde s’est figé. Elle se relèvera, elle se tiendra debout à nouveau. Elle peut se tenir debout », a lancé M. Yousufzai.

Un taliban a tiré sur Malala alors qu’elle faisait le voyage de retour à la maison dans son autobus scolaire à Mingora, dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du Pakistan. Deux autres filles ont été blessées dans l’attaque.

Les fondamentalistes armés ont pris le contrôle de la vallée de Swat en 2007, avant d’en être chassés par l’armée en 2009. Les talibans y ont détruit de nombreuses écoles, la plupart pour les filles, en plus d’y mener des campagnes pour afficher leur opposition à la fréquentation de l’école par les filles.

Malala témoigne depuis plusieurs années des atrocités commises par les talibans au Pakistan.

L’attaque contre l’adolescente a soulevé l’indignation dans l’opinion publique pakistanaise, au-delà des clivages politiques et religieux. L’affaire a également suscité des condamnations dans le reste du monde.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Les langues officielles enfin inscrites dans la Loi sur le divorce

La nouvelle Loi canadienne sur le divorce, dont l'ébauche a été adoptée en troisième lecture par la Chambre des communes le 6 février, confirme...
En lire plus...

14 février 2019 à 13h00

Au terminus McCowan, l’un des plus grands centres commerciaux au pays

Nous poursuivons notre tour d'horizon des extrémités du métro torontois à la station McCowan. Cette semaine, Visite Express à l'extrême-Est de la ville pour...
En lire plus...

14 février 2019 à 11h00

Le plus grand gratte-ciel obstruera la vue des Torontois

La construction du gratte-ciel de 306 mètres, nommé The One, qui se situera à l’angle des rues Yonge et Bloor et dont l’achèvement est...
En lire plus...

14 février 2019 à 9h00

Des ados veulent se faire vacciner sans le consentement de leurs parents

vaccin, vaccination
Défiant l’autorité de ses parents, un adolescent de l’Ohio a décidé de se faire vacciner — après avoir découvert qu’il ne l’avait jamais été,...
En lire plus...

14 février 2019 à 7h00

Ce qu’on comprend de l’affaire SNC-Lavalin Jody Wilson-Raybould jusqu’à maintenant

Un mois après le remaniement ministériel dans lequel Jody Wilson-Raybould a été rétrogradée, on comprend mieux ce qui s’est passé en coulisses face au...
En lire plus...

13 février 2019 à 20h40

Un vent d’optimisme sur Cinéfranco jeunesse

Larcelle Lean
Avant même le début du festival, un peu plus de 9 000 spectateurs sont déjà attendus au Famous Player place Canada pour la 10e...
En lire plus...

13 février 2019 à 13h13

Franco Foot va jouer dans un tournoi international

Dès samedi, Franco Foot entame la sélection de joueurs de moins de 17 ans pour participer au Tournoi International Toronto Azzurri SC, qui se tiendra...
En lire plus...

13 février 2019 à 11h00

Les jeunes plongent dans l’arène politique

Chaque année, des simulations parlementaires rassemblent des centaines de jeunes francophones désireux de se plonger dans le système politique canadien, d’aiguiser leurs compétences oratoires...
En lire plus...

13 février 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur