Le Nouvel An chinois sous le signe du Cochon

L'Empereur de Jade (200 ans avant notre ère) aurait organisé la course d'animaux qui a déterminé l'ordre des signes du zodiaque chinois.


1 février 2019 à 9h00

Dans le calendrier chinois, les mois sont des mois lunaires, c’est-à-dire que le premier jour de chaque mois est la nouvelle lune et le 15e jour est la pleine lune. Le Nouvel An chinois tombe le 5 février, lors de la seconde nouvelle lune après le solstice d’hiver entre le 21 janvier et le 20 février.

L’année chinoise s’étend du 5 février 2019 au 24 janvier 2020. Elle est placée sous le signe du Cochon, le dernier des douze signes du zodiaque chinois.

L’Empereur de Jade

Pourquoi le calendrier chinois a-t-il douze cycles de douze mois avec chacun un animal à sa tête? Parce que, selon la légende la plus connue, l’Empereur de Jade aurait organisé une course d’animaux environ deux siècles avant Jésus-Christ. Comme douze animaux y ont participé, l’empereur a donné leur nom à douze années.

On raconte que la course s’est s’achevée par la traversée d’une rivière et que le bœuf, bon prince, aurait accepté de transporter le rat entre ses cornes. Mais au moment de toucher la rive, le rat sauta à terre, devançant le bœuf; c’est ainsi qu’il devint le premier arrivé, donc le premier des signes du zodiaque chinois.

Les 12 signes du zodiaque chinois.

Douze signes du zodiaque

Voici l’ordre dans lequel les douze années sont nommées, selon l’arrivée de chaque animal: Rat, Bœuf, Tigre, Lièvre (appelé parfois lapin), Dragon, Serpent, Cheval, Chèvre (appelée parfois bouc ou mouton), Singe, Coq, Chien et enfin Cochon (appelé parfois Sanglier).

Si vous êtes nées en 1923, 1935, 1947, 1959, 1971, 1983, 1995 ou 2007, votre signe est le Cochon.

On dit de ces personnes qu’elles sont reconnues pour leur réalisme, leur gentillesse et leur loyauté. Doués d’une excellente écoute, les «Cochons» sont toujours là pour les leurs. Bons vivants, ils éprouvent rarement de la rancune, ils recherchent la paix et l’harmonie.

2019 est l’année du Cochon.

Personnalités d’ici et d’ailleurs

Voici quelques grandes personnalités nées sous le signe du Cochon: Marie-Antoinette, Wolfgang Amadeus Mozart, Alfred Hitchcock, Julie Andrews, Woody Allen, Alain Delon.

Plus près de nous, il y Charles Arsenault, fondateur de la Librairie Champlain, à Toronto (1960-2009); Paul Bosc, vigneron et fondateur de Château des Charmes, dans le Niagara; Louise Arbour, ancienne juge en Ontario et à la Cour suprême du Canada.

Vous connaissez peut-être ceux que j’appelle les «trois p’tits cochons»: l’ancien directeur artistique du Théâtre français de Toronto, Guy Mignault (né en 1947), l’écrivaine pour enfants Mireille Messier (née en 1971) et l’auteur de ses lignes (né en 1947).

Timbre et pièce de monnaie

En 2007, Postes Canada avait émis un timbre pour souligner l’année du Cochon; il coûtait 52 sous.

Douze ans plus tard, le nouveau timbre coûte 1,05 $. Il illustre Zhu Bajue ou Porcet, un personnage du très réputé roman chinois du XVIe siècle, intitulé Le Voyage en Occident.

La monnaie canadienne a pour sa part émis une pièce de 150 $ en or 18 carats. Le tirage est limité à 1 500 et si vous en voulez une, vous devrez débourser 828,88 $.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Cinq flûtes des cinq continents

North Wind Concerts
Alison Melville est à la tête du projet de concert Encircling the World: Flutes qui sera présenté le dimanche 2 mars à 19h30 au...
En lire plus...

22 février 2019 à 7h00

Troisième revers consécutif pour les Maple Leafs

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour à domicile après un long voyage de 6 parties à l'étranger. Pour l'occasion ils recevaient la...
En lire plus...

21 février 2019 à 22h30

17 255 écrivains canadiens se partagent 12 282 712 $

écrivains
Depuis 30 ans, le programme du Droit de prêt public (DPP) verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs...
En lire plus...

21 février 2019 à 17h00

La station Kipling: circulez, y a rien à voir

Cette semaine, nous poursuivons les Visites Express consacrées aux extrémités du métro torontois. Après Finch et McCowan, nous nous sommes rendus à l'ouest de...
En lire plus...

21 février 2019 à 13h00

Common law en français: Calgary devance Toronto

Ian Holloway, doyen, Faculté de droit, Université de Calgary; Nickie Nikolaou, vice-doyenne (Calgary); Adam Dodek, doyen, Faculté de droit, Université d’Ottawa; Caroline Magnan, directrice du Programme de certification de common law en français; Alexandra Heine, étudiante de 3e année en droit (Calgary).
Un nouveau partenariat sur l'enseignement de la common law, conclu entre les facultés de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Calgary, va...
En lire plus...

21 février 2019 à 11h00

Incertitude environnementale et arrogance humaine

roman
Le premier roman de Christiane Vadnais, Faunes, est un récit dystopique qui s’insère dans un courant de fiction climatique.
En lire plus...

21 février 2019 à 9h00

Ils ont apporté la rougeole à l’école

Encore un. Un père de famille qui se retrouve au centre d’une poussée de cas de rougeole, en Colombie-Britannique, reconnaît ne pas avoir fait...
En lire plus...

21 février 2019 à 7h00

Une assemblée citoyenne de l’AFO sur Facebook

Résistance
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise sa première assemblée citoyenne en direct sur Facebook le mardi 26 février à 17 h.
En lire plus...

20 février 2019 à 17h10

McMichael accueille l’art pluriel de Françoise Sullivan

McMichael
Les femmes à l’honneur! Depuis le 16 février, le Musée d'art canadien McMichael ouvre ses portes à deux expositions itinérantes sur deux grandes artistes:...
En lire plus...

20 février 2019 à 13h00

Facebook, sauveur des journaux?

journaux, presse, médias
Responsable majeur de leur détresse, Facebook vient aujourd’hui au secours des journaux désemparés en promettant 300 millions $ pour divers projets de journalisme local....
En lire plus...

20 février 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur