Le Mont Sainte-Anne: un terrain de jeu exceptionnel

Partagez
Tweetez
Envoyez

Nombreux sont ceux qui commencent à être tannés de l’hiver! Après un mois de février glacial, mars vient prendre la relève avec en prime de nombreuses belles journées ensoleillées et moins froides.

Les vacances de la relâche s’en viennent en même temps que le printemps cette année, et il n’est pas trop tard pour organiser un voyage au ski. La région de Québec est une destination immanquable, combinant les plaisirs du ski à l’expérience unique de la ville de Québec et tous ses charmes historiques.

Situé à 35 minutes de Québec, le Mont Sainte-Anne possède 72 pistes et des dénivelés qui rappellent les gros centres de ski d’Europe ou de l’Ouest. Nichée sur la Côte-de-Beaupré, la montagne fait face au majestueux Saint-Laurent, ce qui offre une vue exceptionnelle quand le beau temps est de la partie.

On se fait souvent parler de la vue du Massif de Charlevoix, mais le Mont-Sainte-Anne lui aussi possède un panorama époustouflant. Par grand soleil, on peut apercevoir Québec se dessiner à l’Ouest.

Pour toute la famille

De la base de la montagne, on se dirige vers la télécabine, qui atteint le sommet en 12 minutes. De là, on a accès à tous les secteurs de la montagne, sur les versants Ouest, Sud et Nord.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est là que réside un des nombreux avantages du Mont Sainte-Anne. Ces trois versants permettent aux pratiquants des sports de glisse de tester différents terrains, différents dénivelés et différentes textures de neige. Les habitués filent souvent au Nord goûter à la neige lourde avant de se diriger vers le Sud en début d’après-midi pour profiter de la vue sur le fleuve.

Grâce au versant Nord du Mont Sainte-Anne, bénéficiant d’une sorte de microclimat, les adeptes des sports de glisse peuvent d’ailleurs pratiquer leur sport préféré jusque tard dans la saison puisque la station ferme ses portes uniquement le 27 avril.

En famille, cette montagne est une destination idéale. La pente école est gratuite pour tous, ce qui permet aux débutants petits et grands d’apprendre la glisse de manière économique.

Du sommet, tous les versants offrent aux familles la chance de glisser tous ensemble sur des pistes vertes et bleues, comme La Férréolaise, la classique Familiale, La Pichard ou encore La Première neige.

Les enfants peuvent même découvrir la joie des sous-bois dans La Forêt enchantée, un sous-bois aménagé spécialement pour les débutants.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour les sportifs

Ceux qui voudront se lancer des défis prendront la direction du secteur expert pour descendre les pistes noires ou double diamant à bosses. Le secteur expert est notamment desservi par la remontée Panorama Express, inaugurée l’an passé.

Une fois dans le secteur expert, la piste La Crête reste un incontournable et offre la vue la plus impressionnante sur le fleuve. N’oubliez pas votre caméra!

Si vous aimez les bosses, dirigez-vous vers La P-A Rousseau, inaugurée cette année en l’honneur du champion local de bosses Pierre-Alexandre Rousseau.

Un des plus grands sous-bois du Québec se trouve également dans le secteur expert. La Forêt noire abrite en fait trois sous-bois réservés aux glisseurs aguerris qui partent de La Crête et descendent à mi-montagne. Les plus téméraires reprendront tout de suite La Panorama Express pour faire un maximum de descentes.

Si vous décidez de mettre les voiles vers le Mont Sainte-Anne pendant la relâche, notez qu’on y organise une foule d’activités quotidiennes à la base de la montagne et dans les pistes pour animer la station pendant les vacances scolaires.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur