Le Misanthrope ouvre la 40e saison du TfT

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Théâtre français de Toronto (TFT) lancera le 24 octobre prochain sa quarantième saison, en mettant à l’affiche Le Misanthrope de Molière, dans une mise en scène de Jean-Stéphane Roy. Le public torontois pourra découvrir du 24 octobre au 10 novembre cette œuvre classique du théâtre français, remise au goût du jour par les choix artistiques originaux de son metteur en scène.

Sous ses beaux habits, Alceste ne fait pourtant que pester contre les conventions sociales qui ont cours autour de lui. Il s’insurge contre l’hypocrisie des relations sociales et se veut le défenseur de la loyauté, de la franchise et de l’honnêteté. Mais comble de malchance, quand celui-ci s’éprend de Célimène, dont la coquetterie et la bienséance semblent aller à l’encontre de ses valeurs.

Se sentant en décalage avec la société dans laquelle il vit, l’homme tentera alors de convaincre sa bien-aimée de renoncer aux fastes de ce monde, par amour pour lui. S’engage alors le combat d’un homme, torturé entre le respect de ses propres opinions et les compromis nécessaire à la vie en communauté.

Comme toutes les œuvres de Molière, Le Misanthrope a su enjamber les siècles et demeurer d’actualité. Sujet immuable, la question du «vivre ensemble» trouve toujours un écho aujourd’hui, dans l’arbitrage entre les compromis nécessaires à faire pour vivre en société et le respect de soi.

En maniant l’humour et les tirades à double-sens, Molière fait donc passer un message universel, sur le genre humain et ses questions. «Il s’agit selon moi de la plus grande pièce de Molière, qui fonctionne sur les jeux d’être et de paraître. C’est une des pièces les plus actuelles» souligne Guy Mignault, directeur du TFT.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La mise en scène de Jean-Stéphane Roy se veut plutôt moderne et donne l’avantage à des costumes plus contemporains.

Un écrin plus moderne qui semble s’allier à merveille avec le propos développé par la pièce: «Jean-Stéphane Roy a réussi à aller chercher toute la vérité de la pièce de Molière, tout en restant proche de l’actualité. La pièce est pleine de fraîcheur et de dynamisme.»

Le Misanthrope ouvre la quarantième saison du TFT et un beau programme de festivités prévues pour l’occasion. Cinq spectacles adultes, deux spectacles enfants et deux spectacles adolescents monteront sur scène pour l’événement. Seront également organisées tables rondes et lectures. La première aura lieu le lundi 5 novembre en partenariat avec l’Alliance française et offrira des extraits de quelques pièces en français.

Les autres rendez-vous proposeront – notamment en collaboration avec le Centre des auteurs dramatiques (CEAD) – des lectures de textes canadiens, des réflexions sur le théâtre français et canadien et une lecture de la pièce primée dans le cadre du concours d’écriture.

Le Théâtre français de Toronto ouvre donc sa saison de la plus belle des manières avec une des plus grandes pièces du répertoire classique et de nombreux projets à venir.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur