Le métro pourrait finalement être prolongé vers Scarborough

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les fonds provinciaux alloués à une ligne de trains de surface légers reliant l’est de Toronto au réseau du métro de la métropole pourraient finalement servir à prolonger le métro vers l’est de la Ville, si c’est ce que souhaite le conseil municipal.

Selon Radio-Canada, la présidente de la Commission des transports de Toronto (TTC), Karen Stintz, affirme avoir reçu une garantie en ce sens de la part du ministre des Transports, Glen Murray.

L’agence provinciale Metrolinx avait laissé entendre que la Ville Reine devrait gérer la construction du métro elle-même si ses conseillers municipaux changeaient à nouveau d’avis sur les trains de surface. Le maire Rob Ford, comme on le sait, réclame à tout prix le prolongement du métro, et promet d’en faire l’enjeu de la prochaine campagne électorale municipale (octobre 2014) contre une adversaire qui pourrait être Karen Stintz.

De plus, l’une des cinq élections partielles provinciales annoncées cette semaine pour le 1er août implique la circonscription de Scarborough-Guildwood.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Toutefois, même si la province acceptait que ses quelques 900 millions $ garantis pour le transport torontois soient affectées au prolongement du métro vers Scarborough, la Ville devrait tout de même trouver 900 millions $ supplémentaires, selon Metrolinx, pour prolonger le métro, un projet plus coûteux qu’une ligne de train léger en surface.

Metrolinx a donné au conseil municipal jusqu’au 3 août pour prendre une décision.

Le maire Rob Ford a demandé, mercredi, à l’administrateur municipal en chef Joe Penachetti de trouver des moyens de financer le prolongement du métro. Il doit rendre son rapport d’ici le 16 juillet.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur