Le Mérite agricole à Louis Ernest Brisson

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le travail de feu Louis Ernest Brisson, agriculteur et homme politique de Casselman, dans l’Est ontarien, sera honoré cette année dans le cadre du Mérite agricole franco-ontarien.

La cérémonie sera tenue en compagnie de sa famille et de ses amis ce jeudi 19 février dans le cadre d’un vins et fromages, au Campus d’Alfred.

Remis à titre posthume, le Mérite agricole franco-ontarien reconnaît annuellement des femmes et des hommes qui, au cours de leur vie, ont contribué de façon marquante au développement, au bien-être et à l’épanouissement de la population rurale franco-ontarienne.

M. Brisson, né à Casselman en 1915, a été un entrepreneur, un agriculteur et un politicien qui a profondément marqué le monde agricole et rural de son époque.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Fondateur d’une concessionnaire d’équipements agricoles, propriétaire d’une fromagerie, d’une entreprise de transport laitier et agriculteur, il a été un des chefs de file de l’activité économique agricole des dernières décennies.

Ce sont aussi les nombreuses heures au service de la politique locale et des œuvres communautaires qui ont marqué sa carrière. Commissaire scolaire, maire de la municipalité de Cambridge pendant 28 ans, préfet des Comtés Unis de Prescott-Russell à deux reprises, il a aussi été au service de la Société de conservation de la Nation Sud pendant 25 ans.

Lors de son décès en 1983, le premier ministre de l’Ontario de l’époque, William Davis, a dit que «la région de l’est de l’Ontario a perdu un de ses citoyens les plus précieux».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur