Le maire de tous les Torontois?


29 juin 2011 à 0h00

Le maire Rob Ford doit-il absolument participer à la fête de la Fierté gaie?

On sait qu’il a choisi de passer ce weekend de la parade gaie (et de la Fête du Canada) au chalet avec sa famille, et qu’il était absent lors de la levée symbolique du drapeau arc-en-ciel à l’Hôtel de Ville au début de la semaine.

Plusieurs y ont vu un affront à la communauté gaie, le maire étant censé représenter tous les Torontois, pas seulement ceux qui ont voté pour lui.

Aurait-t-il été hué, ayant défait un candidat ouvertement homosexuel et ayant obtenu moins de votes au centre-ville qu’ailleurs? Peut-être que oui, ici et là, mais probablement pas la plupart du temps.

Personnellement, je trouve assez rafraîchissant qu’un élu décroche parfois de son travail pour consacrer du temps à sa famille.

Mais surtout, je pense aussi que cette idée qu’un politicien cesse d’être d’abord au service de son programme ou de ses principes, du moment qu’il est élu, est absurde: nos maires ou premiers ministres représentent d’abord ceux qui ont voté pour eux (généralement la majorité), sinon à quoi ça servirait d’aller voter?

Rob Ford et plusieurs conservateurs sont moins confortables que d’autres face à l’agenda gai, qui est de faire accepter l’homosexualité comme un style de vie comme les autres. Ils ont le droit de penser ça. Et ils ont le droit d’exercer leur liberté d’association, qui est aussi la liberté de ne pas s’associer à tel ou tel groupe.

Malgré le climat de tolérance qui règne à Toronto et au Canada en général, que plus personne ne remet en question, un très grand nombre de citoyens pensent qu’on n’a pas à faire la promotion, à coup de parades et de drapeaux, de l’orientation sexuelle spéciale de 2% de la population.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Les écoles des Franco-Colombiens coûtent trop cher?

Après un procès lancé en 2013 et un appel qui s’est soldé en juillet par une défaite, l’ultime recours est la Cour suprême du...
En lire plus...

22 septembre 2018 à 9h00

Crêpe Street, le vendeur de crêpes itinérant à Toronto

food truck
Le camion Crêpe Street, crée par un jeune Français et sa compagne torontoise, sillonne les rues de Toronto depuis deux mois.
En lire plus...

21 septembre 2018 à 13h00

Une croisée des mots pancanadienne à Toronto

Bibliothèque de Yorkville
Blaise Ndala le 18 octobre à la Bibliothèque de référence, puis à Didier Leclair le 15 novembre à Yorkville.
En lire plus...

21 septembre 2018 à 11h25

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur