Le Lycée français aux Jeux olympiques… de Chicago

Partagez
Tweetez
Envoyez

Du 7 au 11 juin prochain, 20 élèves du Lycée français de Toronto participeront pour la première fois aux Jeux olympiques des Lycées français d’Amérique du Nord organisés cette année à Chicago. Les jeunes s’affronteront dans 14 disciplines avant que le Lycée vainqueur soit désigné. Face à des établissements beaucoup plus importants au niveau du nombre d’élèves inscrits, le LfT, qui est la plus petite structure tentera au moins de faire bonne figure.

Pour sa première participation à cette compétition, le LfT peut compter sur la motivation de son professeur de sport Christophe Goutaudier pour galvaniser ses troupes.

Samedi matin dernier, aux Beaches, les élèves étaient rassemblés pour un entraînement spécial, à savoir pratiques du kayak, du beach volley et de sandball. La météo, longtemps capricieuse et instable était finalement clémente et les jeunes ont pu s’éclater sous le soleil.

Pour les jeunes, ces JO représentent une chance de pouvoir faire plus de sport qu’à l’accoutumé puisqu’ils se sont entraîner le soir ou même pour certains le matin très tôt, afin de défendre au mieux leurs couleurs lors de la compétition.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Si beaucoup des sports sont vus en cours, comme le tennis de table, le basketball, le badminton, d’autres ont nécessité des journées de pratique spéciale, comme le kayak, dont la découverte s’est déroulée sur le plan d’eau des Beaches. L’eau froide ne les a pas arrêté et certains ont même survécu aux retournements de situation, ou plutôt de kayak!

Les élèves sont surmotivés à l’idée de se mesurer sportivement à d’autres jeunes et sont étonnement conscients de leurs points forts et faibles. «En foot, on est fort, surtout grâce à Julien», s’exclame une participante. Par contre, un gros revers en basket face à l’école voisine leur fait redouter cette épreuve.

Reste que cette compétition amicale leur laissera de bons souvenirs et tous, surtout les filles, attendent la soirée finale, la boum, avec impatience. Ah! Ces jeunes!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur