Le hip-hop social a 18 ans

Partagez
Tweetez
Envoyez

1995 serait l’année où le hip-hop est passé du statut de musique underground à celui de mouvement social et politique. Todd Calais, professeur-adjoint à l’Université de Cincinnati a interviewé 25 personnes impliquées dans le hip-hop avant et après 1995.

Les rappeurs des 15 à 20 dernières années tentent de contrer les stéréotypes de violence, de criminalité et de misogynie attachés à ce type de musique et tiennent à la couleur politique de leur musique en se référant à des artistes du début du mouvement hip-hop alors que celui-ci n’était pas encore politisé.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur