Le grizzli qui teste des glacières

Les ours sont souvent plus intelligents que les concepteurs de loquets et serrures... (Photo: USFWS http://bit.ly/2kgjl3S)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les fabricants de glacières utilisées par les amateurs américains de camping veulent qu’elles soient à l’épreuve des grizzlis. Ils utilisent donc comme cobayes… des grizzlis.

Ils sont six dans le Parc Yellowstone (Wyoming) à tester entre autres des glacières, des contenants pour aliments et des poubelles — qu’on place à proximité de caméras automatiques pour voir comment le produit et le «testeur» s’en sortent.

Tout produit qui résiste à 60 minutes de «manipulations» reçoit une certification «résistant aux ours», du Comité fédéral inter-agences sur les ours, dont le «protocole de test» fait 19 pages.

Il faut dire que les ours sont des animaux très intelligents, du moins, plus intelligents que les concepteurs de certains des loquets et autres serrures: en moyenne, ils viennent à bout de 30% des produits testés, et le record actuel est de 7 minutes. Selon un reportage du Washington Post, ils testent environ 90 produits par année, entre avril et octobre.

Bien que considéré comme une sous-espèce d’ours brun, le grizzli est plus grand, plus rapide et surtout plus gros: le mâle peut facilement atteindre, à l’âge adulte, les 300 kilos. Son territoire couvre le nord-ouest des États-Unis, la Colombie-Britannique et l’Alaska.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur