Le gouvernement du Québec sous la pression citoyenne

Partagez
Tweetez
Envoyez

Ces temps-ci, le premier ministre du Québec, Jean Charest subit la pression des Québécois, sous l’impulsion du député de Québec Solidaire, Amir Khadir.

La pétition concerne le refus par le gouvernement de la mise sur pied d’une commission d’enquête publique sur les liens étroits entre le financement des partis politiques et l’octroi des contrats gouvernementaux.

Depuis ce matin, la pétition qui demande la démission du premier ministre et de son gouvernement a déjà recueilli près de 15 000 signatures sur le site de l’Assemblée nationale du Québec, le voilà rhabillé pour l’hiver! Les signataires ont jusqu’en février pour rajouter leur nom à la pétition. Au rythme où ça va, ça sent mauvais pour Jean Charest.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur