Le fentanyl tue plus de 100 Ontariens par année

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies soutient que le nombre de décès attribuables au fentanyl a considérablement augmenté en Ontario au cours des dernières années.

Dans un rapport rendu public mardi, le Centre affirme que le fentanyl a été reconnu comme responsable de 466 décès dans la province de 2009 à 2013.

Durant cette période, le nombre de victimes a presque doublé, passant de 63 morts en 2009 à 111 en 2013.

En 2013, un décès était donc attribuable au fentanyl environ tous les trois ou quatre jours en Ontario.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Parce qu’il est très puissant, le fentanyl est souvent l’ultime recours prescrit aux patients qui souffrent beaucoup. Une seule dose peut calmer la douleur pendant trois jours.

C’est ce qui fait l’attrait du timbre qui, même usagé, est détourné pour fabriquer de la drogue.

En Ontario, un groupe de travail a été mis sur pied ce printemps pour informer les résidents du nord de la province des dangers de ce médicament.

Les policiers de Chatham-Kent ont aussi sonné l’alarme plus tôt cette année en affirmant observer une explosion de l’utilisation illégale de fentanyl.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur