Le conte de Noël des enfants pauvres

Partagez
Tweetez
Envoyez

Il existe quelque part dans la galaxie une planète où tous les enfants sont heureux.

Tous mangent à leur faim et boivent de l’eau propre! Tous ont droit à des médicaments et à des soins lorsqu’ils sont malades et tous vont à l’école, peu importe leur origine, la couleur de leur peau, la langue qu’ils parlent ou le fait qu’ils soient des filles ou des garçons.

Comme les grands, il arrive qu’ils pleurent de temps à autre, mais tous sont aimés, chéris et consolés par une maman douce et tendre, un papa aimant et présent, un grand frère ou une grande soeur! Aucun enfant n’est menacé ni contraint de travailler ou d’aller faire la guerre. Chacun a droit à un avenir prometteur car la guerre, la faim et la pauvreté extrême qui tuaient les enfants sont maintenant choses du passé.

En effet, ces tristes réalités d’hier n’existent plus que dans les musées. Imaginez un peu, dans les musées seulement!

Est-ce là un songe, une pensée, un souhait peut-être? Non, c’est en fait le plus beau conte de Noël pour l’enfant pauvre, celui qu’on se doit d’inventer comme humains et de rendre vrai pour tous les enfants de la Terre! C’est à celui-là que je me permets de croire. Si, pour le moment, il n’existe que dans l’imaginaire, je suis convaincu qu’il prend déjà forme et qu’il deviendra réel bientôt, très bientôt!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur