Le Collège Boréal inaugure trois laboratoires de simulation en santé

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le ministre du Développement du Nord et des Mines, Rick Bartolucci, a réitéré cette semaine l’investissement de 584 530 $ du gouvernement de l’Ontario pour la création de trois laboratoires de simulation en santé dans trois campus du Collège Boréal.

Le campus principal de Sudbury sera équipé de trois mannequins à haute-fidélité contrôlés par un enseignant qui pourra simuler différents maux et maladies afin que les étudiants et étudiantes puissent mettre en pratique la théorie apprise en salle de cours.

Des laboratoires similaires, branchés par vidéoconférence, seront installés aux campus de Nipissing et Toronto.

En plus des stages en milieux de travail, le laboratoire fournit une occasion unique aux étudiants et étudiantes de Soins infirmiers auxiliaires et de Soins ambulanciers paramédicaux. L’utilisation des mannequins à haute fidélité, dont seulement quelques exemplaires existent dans le monde, traduit tous les réflexes et réactions possibles d’un patient en situation réelle.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Selon le professeur en Soins ambulanciers paramédicaux, René Lapierre,  le Collège Boréal est très choyé d’avoir accès à cette technologie. Cela permettra aux étudiants et étudiantes d’atteindre plusieurs objectifs pédagogiques, dont le renforcement des compétences d’analyse et de résolution de problèmes, et de mettre en application leurs habiletés dans un contexte de clinique, ce qui rehausse la confiance des étudiants face à diverses situations auprès des patients.

«Les infirmiers et infirmières, ainsi que les ambulanciers et ambulancières représentent un élément crucial de n’importe quel système de santé et nous avons la responsabilité d’assurer qu’ils détiennent les connaissances et les compétences nécessaires», affirme Rick Bartolucci, député provincial de Sudbury. «Je me réjouis de l’investissement important de notre gouvernement qui nous permet ainsi de réaliser pleinement cette vision.»

Le Collège Boréal est le seul établissement d’études postsecondaires de la région du Grand Sudbury à utiliser ce genre de mannequins.

Denis Hubert, président du Collège Boréal, souhaite que cette technologie profite autant aux étudiants qu’aux professionnels de la santé de ces communautés: «Les résultats qu’obtiennent nos étudiants et étudiantes sont concluants», affirme-t-il. «Nous sommes en mesure d’offrir davantage d’expérience pratique ce qui prépare adéquatement les étudiants et étudiantes aux réalités du marché du travail.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur