Le CNE aussi souligne le 400e anniversaire de Québec

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Canadian National Exhibition (CNE) a officiellement ouvert ses portes vendredi 16 août, à 11 heures tapantes. En plus de l’arsenal de spectacles et de jeux, un concert pour souligner les 400 ans de Québec sera offert par les fusiliers de Sherbrooke des Forces armées canadiennes, le mardi 26 août entre 13h et 14.

«Pour ceux qui aiment les petites surprises, ce jour-là, les 400 premiers visiteurs recevront un petit cadeau», annonce Danielle Bauré de la programmation de divertissement.

Qu’on ne s’y méprenne pas, le CNE réunit toujours l’attirail habituel d’une fête foraine. La barbe à papa, les pommes d’amour, les crêpes, la grande roue, les manèges sont bien compris dans le programme. Il est vrai que chacun y trouve son compte, quelques petits ajouts ont été faits. Ce n’est donc plus surprenant de trouver dans les foires d’aujourd’hui, des expositions, des parades et des concerts afin que les plus grands ne s’ennuient pas trop dans cet univers d’enfants.

Les francophones et les francophiles curieux seront enchantés de croiser, lors de leur balade, Melina Saunier, une Montréalaise habillée tout en blanc. Cette statue humaine, des plus immobiles avec son regard fixe, pourrait presque vous berner et vous convaincre qu’elle n’est qu’une statue si elle ne vous saisissait, au moment où vous vous y attendez le moins, par un sourire aussi figé que sa posture. «Pour ce spectacle, nous avons carrément fait appel à la compagnie artistique française Unity Production de Serge Leblanc, l’homme qui a créé le concept de statue humaine», explique Danielle Bauré.

Sinon, les amateurs de sensations fortes seront servis cette année avec la nouvelle attraction du CNE, le Mega Drop. «C’est comme un ascenseur sauf que vous êtes bien installé dans un siège suspendu en l’air avant d’être pris dans une chute d’une vitesse de 96 Km/h, qui équivaut à de 4.5 G’s (accélération gravitationnelle)», explique Bill, l’un des techniciens du Mega Drop.

Le CNE qui fête cette année son 130e anniversaire, profite de l’occasion pour sortir le grand jeu et offrir aux 1 250 000 visiteurs attendus une expérience inoubliable. «C’est la première fois nous venons au CNE, déclarent deux adolescentes américaines, Mélanie et Diana. Nous sommes là depuis seulement une heure et nous avons déjà fait des petites emplettes au marché international pas loin du Princess Gate et nous avons aussi essayé deux jeux d’attraction, le Polar Express et le Pharaon’s Funny. À présent, nous sommes impatientes d’aller sur la grande roue, the Fire Ball.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On l’aura bien compris, le CNE a tout mis en œuvre pour séduire petits et grands. Sur la liste interminable des activités figurant dans l’agenda, on retrouve, par exemple, dans la catégorie spectacles et attractions: Michael Harrison, le ventriloque; des concerts au Labatt Midway Stage; le spectacle d’hypnose de Mike Mandel; la danse du ventre, etc.

«Il ne faut surtout pas rater la parade, Mardi Gras, qui a lieu tous les jours à 18 heures. Les enfants vont adorer voir les déguisements et attraper la centaine de colliers en pacotilles qui seront lancés dans la foule», décrit Danielle Bauré.

Le CNE, qui pliera bagage le 1er septembre, offrira lors de son dernier week-end une série de spectacles pour célébrer la fête du travail: les acrobaties aériennes avec canadian international air show, du rodéo, un défilé de la cavalerie et plein d’autres spectacles sont au programme de ce long week-end.

Comme son gestionnaire général, David Bednar, le dit si bien, «le CNE, c’est deux semaines d’amusement avant la rentrée scolaire pour combler toute la famille, aussi bien les enfants que les parents mais aussi les grands-parents.»

Les visiteurs doivent prévoir une bonne petite somme avec eux. Le prix d’entrée s’élève, à lui seul, à 14$, sans compter une moyenne de 3 a 5 dollars par jeu. Une foire qui réunit près de 130 attractions en passant. Pour plus d’informations, consultez www.theex.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur