Le 7 juillet

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 7 juillet dernier marquait la mi-parcours du chemin qui mène à l’atteinte des objectifs du millénaire établis par l’ONU dont l’échéance est 2015.

Dans l’ensemble, toutes les régions du monde enregistrent des progrès. Ces progrès, qui ne sont pas le développement d’une technologie ou une découverte scientifique, mais simplement moins de décès, moins de pauvreté…

Malgré ces progrès, les analystes estiment que les objectifs ne seront pas rencontrés. Non, on n’arrivera pas à réduire de deux tiers la mortalité infantile dans le monde.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De ces 11 millions d’enfants qui meurent à chaque année de maladies que l’on peut prévenir et guérir, combien réussirons-nous alors à sauver? Des interventions à coûts peu élevées existent. Des suppléments de vitamine A à 0,04$ la dose qui permettent de prévenir certaines maladies dont la cécité, en sont un bon exemple.

Quand le Canada, autrefois leader dans le domaine des interventions à coûts peu élevés avec d’excellents résultats, pourra-t-il retrouver sa position?

Certes, le 7 juillet n’est plus d’«actualité», mais il représente une réalité pour plusieurs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur