Lanzarote, au pays des volcans

La plus sauvage des îles Canaries

Lanzarote

17 janvier 2017 à 9h11

Île espagnole au large des côtes africaines dans l’océan Atlantique, Lanzarote est à mon goût la plus sauvage, la plus orientale et la plus envoûtante des îles Canaries.

Le tunnel de l’Atlantide, qui se trouve non loin des côtes de Lanzarote, est le tunnel de lave sous-marin le plus long du monde. Lanzarote est reconnue réserve de biosphère par l’UNESCO, principalement à cause de son parc national de Timanfaya.

Rendez-vous des randonneurs

Lanzarote surprend le voyageur dès son arrivée avec sa roche volcanique noire, sa côte découpée et les vagues tumultueuses de l’Atlantique.

D’une superficie de 845 km2, l’île culmine à 670 mètres d’altitude aux Peñas del Chache. Relativement peu peuplée, Lanzarote est le paradis des amoureux de liberté et de beauté sauvage. Randonneurs, cyclistes s’y donnent rendez-vous pour l’arpenter de long en large dans toute sa noirceur et sur tous ses angles.

En effet, peu d’alternatives pour les épris de shopping et de soirées discos. Lanzarote est une terre de feu. Une île mystérieuse, hérissée de volcans, percée de grottes et de lacs souterrains. Le soleil brille et le vent dessèche. La flore y est rare et forte.

Lanzarote

Petites anses de sable

Les flots bleus invitent à la baignade, à la voile ou au kitesurfing. La côte, très découpée, offre des petites anses de sable blond ou noir, abritée du vent, idéale pour se faire dorer au soleil. Le panorama, superbe, est une invitation à la contemplation, la peinture ou à l’écriture.

Bien que le réseau routier permette de bien parcourir l’île et de gagner du temps pour l’explorer, le meilleur moyen pour partir à l’aventure sur Lenzarote reste le vélo et les chaussures de randonnée.

Les sentiers impraticables par les véhicules révèlent des trésors géologiques et photogéniques pour qui aime encore plus de contraste, de solitude et de décor à la fois lunaire et sauvage entre ciel et mer.

On ne retiendra pas l’architecture mauresque des villages de Lanzarote. Cubes blancs et terrasses sur la mer n’offrent guère plus à l’œil du visiteur qu’un contraste saisissant avec la roche volcanique.

Si l’artiste César Manrique a laissé sa touche aux quatre coins de l’île, c’est bien le décor naturel de Lanzarote qui nous coupe le souffle.

Lanzarote

Route au milieu des volcans

Le parc de Timanfaya et sa somptueuse route au milieu des volcans est un incontournable de votre visite. On se perd dans un décor lunaire de lave et de cratères formant des sculptures naturelles improbables, privant le lieu de toute flore et réduisant la faune à quelques insectes.

Accès unique en bus (les Lanzaroteños sont très protecteurs de leur patrimoine), cette balade au milieu des montagnes de feu retrace l’histoire des volcans, des premiers peuples et des conséquences des séismes. Au sommet du plateau, les locaux vous montrent le travail de la chaleur sur l’air, la roche et l’air (embrasement, geysers…).

La Geria est la région des vins. On y plante un pied de vigne dans un cratère de taille modeste. Répétée sur une grande étendue, cette technique viticole crée un paysage absolument lunaire au pied des volcans. Le vin blanc de Lanzarote est unique et assez connu pour son goût prononcé et sa texture.

Lanzarote

Grottes de lave

Autre partie de l’île qui mérite vraiment le détour, les grottes de lave. Au nord de l’île, elles avalent dans leur souterrain, les visiteurs pour une descente dans les entrailles de l’île. Des poches d’eau aux couleurs émeraude, peuplées de petits crabes albinos scintillent dans la pénombre.

Le boyau de magma se poursuit et semble nous plonger dans un voyage au centre de la Terre. Les formations sur les parois de la cave prêtent à des interprétations infinies. Ici encore, le contraste de lave et d’eau, d’ombre et de lumière est tout simplement magique.

Bien plus qu’une destination balnéaire, Lanzarote est le paradis des amoureux d’une nature sauvage, émergeant des flots bleus de l’Atlantique.

Lanzarote

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Après les cornes de rhinocéros, les dents d’hippopotames

Un rhinocéros tué dans une réserve naturelle, où il était censé être protégé. (Photo: Brent Stirton_
Le prix de la photo de l'année pour un animal massacré
En lire plus...

23 octobre 2017 à 1h37

La mécanique du racisme sur des rails d’acier

Colson Whitehead, Underground Railroad, roman traduit par Serge Chauvin, Montréal, Éditions Albin Michel, coll. Terres d’Amérique, 2017, 416 pages, 32,95 $.
Parmi les semences de coton se trouvent aussi celles de la violence et de la mort.
En lire plus...

22 octobre 2017 à 8h00

Quiz : Le vin

bacchus
Vin blanc, vin rouge, vin rosé, vin corsé, vin sucré, vin sec… Tout un univers que celui de Bacchus!
En lire plus...

22 octobre 2017 à 7h00

Une minute pour «pitcher» une idée française

Pierre-André Svetchine, de CoWork.io, a remporté le concours de présentations. Derrière lui: les trois membres du jury.
Des «start-ups» technos en tournée à Toronto et Montréal
En lire plus...

20 octobre 2017 à 17h05

Jacques Flamand, poète et bâtisseur, n’est plus

Jacques Flamand
Fondateur des Éditions du Vermillon
En lire plus...

20 octobre 2017 à 15h14

Franc’Open Mic n’est plus à «l’é-trois»

Florian François et Cyril Mignottet soufflent les bougies des 3 ans de Franc'Open Mic.
Troisième anniversaire de la scène franco au Rivoli
En lire plus...

20 octobre 2017 à 10h58

Soutien aux journaux: la ministre tiendra compte du comité parlementaire

La ministre Mélanie Joly à Sudbury lors de la récente annonce du financement fédéral à la nouvelle Place des arts.
Mélanie Joly veut aider les «nouveaux modèles d’affaires» de presse écrite
En lire plus...

20 octobre 2017 à 10h03

#MoiAussi à visage découvert

niqab
Pour des relations civilisées...
En lire plus...

19 octobre 2017 à 15h55

Karina Gauvin revient chanter avec sa première chorale

Karina Gauvin (10e à partir de la gauche) dans Dr. Canon’s Cure, de Derek Holman et Robertson Davies, en 1982.
50e anniversaire de la CCOC
En lire plus...

19 octobre 2017 à 10h22

Harcèlement sexuel: dans le milieu artistique franco-ontarien aussi

Le chanteur et musicien David Poulin. (Photo: Joël Ducharme)
#moiaussi
En lire plus...

18 octobre 2017 à 15h28

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur