Lanternes chinoises, Tour CN et Centre Rogers: tant à faire au coeur de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Festival des lanternes chinoises Rogers de 2007 compte plus de 40 nouvelles lanternes illuminées qui illustrent avec précision des lieux d’intérêt et des mythes chinois. Cette année, la majorité des lanternes ont trait à trois dynasties importantes de l’histoire chinoise, soit les dynasties Qin, Tang et Song.

Ces «lanternes» sont en fait de grands échafaudages, recouverts de soie, colorés et illuminés de l’intérieur. C’est quelque chose de grandiose, d’unique en Amérique du Nord, à voir absolument. L’exposition des lanternes couvre toute la Place Ontario. Des films chinois sont présentés dans la CinéSphère et des artistes de Chine présentent des numéros sur une scène extérieure.

Une mauvaise surprise: la nourriture servie par les kiosques des restaurants Mandarin n’a rien d’inspirant en comparaison de l’exposition. Une bonne surprise: le site Web est en anglais, en chinois… et en français!

Renseignements: chineselanternfestival.ca & 1-866-666-8996. Le Festival des lanternes est en montre tous les jours jusqu’à la fête du travail. Il demeurera ouvert les week-ends jusqu’au 7 octobre. Le prix d’entrée est de 20 $.

L’atout de Toronto

La Tour CN est le plus grand atout touristique de la région de Toronto. Pourtant, peu de Torontois vont visiter «leur tour». Au plus fort de l’été, il faut attendre environ une heure pour monter… et une autre pour redescendre de la Tour. Dès le mois de septembre, l’achalandage chutera considérablement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les trois émotions fortes sont de regarder vers le bas dans l’ascenseur, de marcher sur le nouveau plancher de verre dans la Tour et de poursuivre l’ascension jusqu’au SkyPod – la nacelle qu’on sent vraiment bouger dans le vent…

Une autre sensation forte se situe au niveau du palais. En effet, restaurant de la Tour CN (le 360) est nettement au-dessus (sans jeu de mots) du niveau des restaurants tournants habituels. Et la «cave» (à 351 m du sol, un record Guinness) est primée par le magazine Wine Spectator chaque année depuis 1999.

Bien sûr, les plats ne sont pas donnés (il faut compter environ 40$ pour un plat principal le soir). Par contre, l’ascension est gratuite à l’achat d’un plat principal.

Le restaurant fait un tour complet en 72 minutes. Les clients malins arrivent donc juste avant le crépuscule; et ils voient le soleil se coucher sur Toronto et le lac Ontario.

Les Blue Jays, c’est spécial

Beaucoup de Torontois tiennent le baseball des Blue Jays pour acquis. Pourtant, c’est tout un divertissement pour peu d’argent. Tenez, pour 9$ vous achetez un billet (qui d’ailleurs coûtait 20$ il y a quelques années) et vous pouvez, d’abord, voir (et entendre) le toit du stade s’ouvrir (si vous arrivez une heure avant le début d’un match) et admirer la superbe Tour CN qui semble «pousser» juste à côté du Centre Rogers.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À noter qu’il y a beaucoup moins d’effets sonores énervants qu’avant lors des matchs. Le week-end, il y a bien de sympathiques promotions familiales, mais la semaine on laisse les vrais amateurs de baseball tranquilles.

Le Franco-Ontarien Éric Bédard est un des meilleurs lanceurs partants de la Ligue américaine. Son équipe, les Orioles de Baltimore, jouera à Toronto les 17, 18 et 19 septembre. Infos: «bluejays.com».

Essayé et recommandé

Restaurants Richtree: Il y a maintenant 6 restaurants Richtree (issus du concept «Mövenpick Marché») dans la région de Toronto et un au Centre Rideau d’Ottawa. La formule inspirée des marchés méditerranéens est extrêmement populaire – les clients défilent devant des marmites, des fours et des plats sautés odorants et attirants.

Essayez un de ces restos au moins une fois, vous aimerez, ou pas. C’est toute une expérience en tout cas. Un net agacement néanmoins pour moi: des frais de service de 15% sont additionnés, alors que le client fait tout sauf nettoyer sa table! Coordonnées des restos dans «richtree.ca».

Porter Airlines a vraiment simplifié et amélioré la façon de voyager en avion de Toronto à Montréal et Ottawa (et aussi Halifax). Tout commence avec l’aéroport du centre-ville situé au bas de la rue Bathurst.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Vous avez un petit trajet en taxi à faire depuis le cœur du centre-ville, mais si vous voulez économiser la course (environ 10 $), vous pouvez prendre le service gratuit de navette de Porter Airlines depuis la gare Union (dans le SkyWalk).

Les vols aller coûtent environ 100$, on doit se rendre au kiosque d’enregistrement (ultra efficace et rapide) seulement 30 minutes avant le départ (incroyable!), l’aire d’attente est remarquablement confortable, de même que les sièges en cuir des avions à hélices ultra-modernes (des Bombardier Q400) de Porter. Même prendre le traversier de l’aéroport est une expérience sympathique, car la vue sur le lac est magnifique dans l’aire d’attente.

Renseignements et réservations: «flyporter.com».

Cosmopolitan Hotel & Spa

Voici un havre de paix zen, lové dans un écrin très urbain. Ce concept unique, alliant le meilleur de l’Orient et de l’Occident, est proposé à prix doux étonnants, à proximité de la gare Union. Les chambres et suites sont parfaitement équipées et les vues, depuis les étages supérieurs, sont à couper le souffle.

Renseignements au 416-350-2000, au 8 de la rue Colborne (juste à l’est de Yonge, métro King).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur