L’AFOCSC au centre-ville

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC) a inauguré le 1er novembre dernier ses locaux du centre-ville de Toronto, au 67 rue Yonge (angle King).

Le déménagement a été occasionné par le fait que les anciens bureaux de l’AFOCSC, situés au siège social du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud à North York, ne pouvaient accommoder une équipe grandissante d’employés au service des huit conseils scolaires catholiques de langue française.

Avec de nouvelles responsabilités en relations de travail conférées par la Loi sur la négociation dans les conseils scolaires, l’AFOCSC a embauché depuis février dernier du personnel additionnel spécialisé en relations de travail.

Pour les mêmes raisons, l’Association des conseils d’écoles publiques de l’Ontario (ACÉPO) a également déménagé d’Ottawa à Toronto, au 439 rue University (angle Dundas), en avril dernier.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’AFOCSC, l’ACÉPO et les associations représentants les écoles publiques (OPSBA) et catholiques (OCSTA) anglophones jouent désormais un rôle important, en tant que partie patronale, dans les négociations des contrats de travail dans le milieu scolaire, face aux syndicats d’enseignants et d’employés de soutien, ainsi qu’au ministère de l’Éducation qui finance le système.

Chez les anglophones, environ 2 millions d’élèves fréquentent l’école publique, contre 600 000 à l’école catholique. C’est l’inverse chez les francophones: les huit conseils catholiques rallient 72 000 élèves, les quatre conseils publics 30 000.

«Nous sommes heureux de célébrer avec nos partenaires un point marquant dans notre histoire», affirme le président de l’AFOCSC, Jean Lemay.

Plusieurs partenaires de l’AFOCSC, tels que des représentants du ministère de l’Éducation, des membres des syndicats d’enseignantes et d’enseignants, des employés des conseils membres de l’AFOCSC, des parents ainsi que des autres associations de conseils scolaires, ont fêté dans les nouveaux locaux.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur