La viande artisanale fait sensation

viande

23 mai 2017 à 15h21

Il y a cinq ans, Mike Mckenzie, un passionné de salami et les viandes fumées, décidait de se lancer dans la production de ses propres aliments en créant Seed to Sausage, une entreprise de transformation, de vente au détail et de distribution de viande située à Sharbot Lake, un petit village du comté de Frontenac, au nord de Kingston.

M. Mckenzie suit ses propres directives: produire les aliments les plus délicieux possible, faire de la qualité et de la cohérence une priorité, s’approvisionner en produits locaux et en viande provenant d’animaux élevés humainement, utiliser le moins d’additifs possible. Ces exigences sont rapidement devenues sa recette du succès.

Voyages gastronomiques

Il a fallu du temps pour mettre l’entreprise sur pied. Avant de s’installer dans l’Est de l’Ontario, M. Mckenzie a beaucoup voyagé. Amateur de viande, il a goûté différents salamis partout où il allait, ce qui lui a permis d’affiner son goût et ses préférences.

«Lorsque je suis arrivé en Ontario, je me suis rendu compte que personne ne faisait de bon salami dans le coin, et j’y ai vu une occasion en or», explique-t-il. «Je suis autodidacte: j’ai beaucoup appris au fil de mes essais et erreurs, mais j’aime beaucoup apprendre des autres aussi. Nous offrons maintenant plus de 58 produits différents, et nous créons un ou deux nouveaux produits chaque semaine. Mon but est simple: produire de la viande délicieuse et unique.»

Acheter un abattoir

Apprendre à gérer une entreprise n’a pas été une mince affaire. M. Mckenzie a commencé par acheter un abattoir pour transformer la viande, et la salubrité alimentaire et la réglementation sont rapidement devenues partie intégrante de ses activités quotidiennes.

Il a fait évoluer l’entreprise, qui est aujourd’hui le fournisseur de choix de restaurants de Toronto, Ottawa et Kingston. Les viandes de Seed to Sausage sont même servies à Rideau Hall et à la Chambre des communes.

Pour les gros acheteurs au détail, les petits établissements privés et les clients locaux fidèles, M. Mckenzie, sa famille et ses 23 employés offrent toute une gamme de produits allant du chorizo et du bacon fumés au hickory à l’ancienne aux saucisses à la sauge et aux pommes, en passant par le prosciutto de canard.

Travail-famille

«J’ai du mal à réaliser que nous sommes arrivés si loin aujourd’hui», dit M. Mckenzie.

Il travaille dur pour concilier travail et vie de famille, et comme de nombreux entrepreneurs, son entreprise lui fait passer des nuits blanches. «Je veux que les clients soient satisfaits, et lorsqu’ils ne le sont pas, ça m’empêche de dormir», admet-il.

«Je me suis rendu compte que dans ce milieu, les possibilités sont infinies», ajoute-t-il. «Depuis le début, je me réjouis dès qu’un nouveau client ou une nouvelle occasion se présente, et je suis toujours surpris lorsque des possibilités de ce genre s’offrent à nous.»

En plus du magasin au sein de la boucherie de l’entreprise et du magasin de vente au détail d’Ottawa, on peut trouver les produits de détail de Seed to Sausage dans les magasins d’alimentation spécialisée ou locaux d’Ottawa et de Kingston.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Incursion en terre berbère

La vallée de l'Ourika dans les Monts Atlas au Maroc.
Dans la vallée de l’Ourika
En lire plus...

15 janvier 2018 à 10h00

Isabelle Fleury à L’heure de pointe

Isabelle Fleury
De Sudbury à Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h30

Une nouvelle Clinique de psychothérapie francophone

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.
Trois Torontoises passionnées
En lire plus...

15 janvier 2018 à 9h00

Une nuit de débats sur le sommeil

Un débat dans le cadre de la Nuit des idées à Berlin l'an dernier.
Une initiative française mondiale à l’Université de Toronto
En lire plus...

15 janvier 2018 à 8h00

Ne pas être Kathleen Wynne: le principal atout de Patrick Brown?

Patrick Brown
Élections en Ontario le 7 juin
En lire plus...

15 janvier 2018 à 7h00

Les Libéraux misent gros sur le salaire minimum

HotBlack Coffee au 245 rue Queen Ouest.
La campagne des élections du 7 juin est commencée
En lire plus...

15 janvier 2018 à 6h00

L’examen théorique de conduite en arménien

permis-de-conduire-g1
21e langue
En lire plus...

15 janvier 2018 à 5h30

Les absents ont toujours tort?

Résultats de recherche d'images pour « empty teacher desk »
Un milliard économisé ici, un milliard encourru là...
En lire plus...

15 janvier 2018 à 5h00

La variété met du piquant dans la vie

Steve Zinger et Rob Bianchin dans leur entrepôt de Blendtek, qui abrite des centaines d’ingrédients, comme de l’huile de tournesol biologique à haute teneur en acide oléique. (Photo: Kinsey Winger)
Protéine de chanvre et de citrouille, farine de céréales anciennes, huile de tournesol, sirop de riz brun...
En lire plus...

15 janvier 2018 à 1h00

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt?

C'est plutôt le nombre d'heures et la qualité du sommeil qui comptent. (Photo: Wattanaphob | Dreamstime)
C'est plutôt le nombre d'heures et la qualité du sommeil qui comptent
En lire plus...

14 janvier 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur