La viande artisanale fait sensation


23 mai 2017 à 15h21

Il y a cinq ans, Mike Mckenzie, un passionné de salami et les viandes fumées, décidait de se lancer dans la production de ses propres aliments en créant Seed to Sausage, une entreprise de transformation, de vente au détail et de distribution de viande située à Sharbot Lake, un petit village du comté de Frontenac, au nord de Kingston.

M. Mckenzie suit ses propres directives: produire les aliments les plus délicieux possible, faire de la qualité et de la cohérence une priorité, s’approvisionner en produits locaux et en viande provenant d’animaux élevés humainement, utiliser le moins d’additifs possible. Ces exigences sont rapidement devenues sa recette du succès.

Voyages gastronomiques

Il a fallu du temps pour mettre l’entreprise sur pied. Avant de s’installer dans l’Est de l’Ontario, M. Mckenzie a beaucoup voyagé. Amateur de viande, il a goûté différents salamis partout où il allait, ce qui lui a permis d’affiner son goût et ses préférences.

«Lorsque je suis arrivé en Ontario, je me suis rendu compte que personne ne faisait de bon salami dans le coin, et j’y ai vu une occasion en or», explique-t-il. «Je suis autodidacte: j’ai beaucoup appris au fil de mes essais et erreurs, mais j’aime beaucoup apprendre des autres aussi. Nous offrons maintenant plus de 58 produits différents, et nous créons un ou deux nouveaux produits chaque semaine. Mon but est simple: produire de la viande délicieuse et unique.»

Acheter un abattoir

Apprendre à gérer une entreprise n’a pas été une mince affaire. M. Mckenzie a commencé par acheter un abattoir pour transformer la viande, et la salubrité alimentaire et la réglementation sont rapidement devenues partie intégrante de ses activités quotidiennes.

Il a fait évoluer l’entreprise, qui est aujourd’hui le fournisseur de choix de restaurants de Toronto, Ottawa et Kingston. Les viandes de Seed to Sausage sont même servies à Rideau Hall et à la Chambre des communes.

Pour les gros acheteurs au détail, les petits établissements privés et les clients locaux fidèles, M. Mckenzie, sa famille et ses 23 employés offrent toute une gamme de produits allant du chorizo et du bacon fumés au hickory à l’ancienne aux saucisses à la sauge et aux pommes, en passant par le prosciutto de canard.

Travail-famille

«J’ai du mal à réaliser que nous sommes arrivés si loin aujourd’hui», dit M. Mckenzie.

Il travaille dur pour concilier travail et vie de famille, et comme de nombreux entrepreneurs, son entreprise lui fait passer des nuits blanches. «Je veux que les clients soient satisfaits, et lorsqu’ils ne le sont pas, ça m’empêche de dormir», admet-il.

«Je me suis rendu compte que dans ce milieu, les possibilités sont infinies», ajoute-t-il. «Depuis le début, je me réjouis dès qu’un nouveau client ou une nouvelle occasion se présente, et je suis toujours surpris lorsque des possibilités de ce genre s’offrent à nous.»

En plus du magasin au sein de la boucherie de l’entreprise et du magasin de vente au détail d’Ottawa, on peut trouver les produits de détail de Seed to Sausage dans les magasins d’alimentation spécialisée ou locaux d’Ottawa et de Kingston.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur