La tête dans les étoiles


23 juillet 2013 à 10h59

Qui, par un beau soir d’hiver ou d’été, en dehors d’une agglomération urbaine dont les lumières polluent la vision du ciel, n’a rêvé en voyant briller toutes ces étoiles, en regardant cette traînée blanchâtre de la Voie lactée ou en découvrant des points lumineux dont l’emplacement varie au fil du temps, et n’a souhaité en connaître davantage sur ce paysage scintillant.

Étoiles et planètes

C’est tout fait possible avec une nouvelle publication des éditions Broquet, de Saint-Constant au Québec, qui dans leur collection Guide Nature viennent de publier Étoiles et planètes, 351 p., plus de 900 illustrations dont plusieurs en pleine page ou double page.

Ce guide, de la série «Le monde entre vos mains», est conçu pour découvrir et explorer en détail des centaines de phénomènes astronomiques et atmosphériques, ainsi que les richesses de la voûte étoilée de l’hémisphère nord, mais également de l’hémisphère sud. C’est un ouvrage complet, utile et intéressant,

«Le ciel nocturne». C’est le titre du chapitre qui ouvre cet ouvrage collectif. Il répond à différentes questions par des textes explicatifs et illustrés.

Science et pédagogie

Il en est ainsi d’ailleurs tout au long de l’ouvrage, ce qui facilite la compréhension des notions expliquées et leur donne un caractère attrayant.

«Qu’est-ce que l’univers?» Taille et structure, Origines, Univers observable, répondent à cette question.

«Objets célestes» qui suit présente les étoiles, la Voie lactée, la lune, les planètes, les astéroïdes, les comètes, les galaxies, etc. «Constellations et astérismes» (petits groupes d’étoiles dans une constellation) complètent la série.

«Distances et magnitudes» terminent ce chapitre.

La mention de ces quelques sections – et il y en a d’autres – permet de voir facilement la structure pédagogique de cet ouvrage, qui fournit en quelques paragraphes les données de base nécessaires avant de se lancer dans des observations célestes.

C’est à la fois un livre scientifique, en ce que les auteurs sont des spécialistes qui savent de quoi ils parlent, mais en même temps éducatif, car il s’adresse à un large public, du débutant au connaisseur.

Observation

Observer le ciel, oui, mais comment? Tout dépend de ce que vous voulez faire, de l’observation à l’œil nu à l’utilisation de jumelles ou de télescopes de différents modèles, pour déboucher sur l’astrophotographie; toutes ces questions sont abordées et illustrées, sans oublier la façon de se repérer dans le ciel.

Le système solaire, dont la Terre fait partie, tient fort justement une large place dans l’ouvrage.

Toutes ses composantes sont passées en revue, le soleil et ses planètes, qui peuvent donner lieu à d’intéressantes observations, en fonction des moyens dont on dispose.

On se rappellera que Galilée, avec les instruments d’optique de l’époque, avait découvert des satellites autour de Jupiter en 1610.

Depuis, d’autres au nombre de 47 ont été trouvés ainsi que des anneaux.

À l’occasion, d’autres observations peuvent être faites: des comètes, dont certaines reviennent régulièrement, des astéroïdes, avec beaucoup de chance, les aurores boréales, qui dansent dans le ciel canadien, et d’autres phénomènes comme le rayon vert. Les passionnés peuvent trouver et même découvrir de quoi occuper leurs soirées.

Étoiles

Mais ce qui ne peut manquer de retenir l’attention, ce sont bien évidemment les étoiles qui éclairent le ciel nocturne, et qui forment ces constellations qui intéressent les amateurs d’horoscopes.

Pas question de ces fantaisies dans un livre scientifique. Après quelques considérations sur les galaxies, la Voie lactée, les amas galactiques, le ciel nocturne est présenté en double page pour chaque mois de l’année, tant dans l’hémisphère nord que dans l’hémisphère sud.

Si vous partez en voyage de l’autre côté de l’équateur, emportez ce livre avec vous, car le ciel austral vous réserve des surprises, comme la Croix du Sud, entourée par le Centaure et La Mouche. Une splendeur nocturne (croyez-en mon expérience).

L’amas d’étoiles qui se trouve dans cette constellation s’appelle la Boîte à bijoux, en faisant allusion aux éclats multicolores des étoiles qui la composent et font penser à une collection, de pierres précieuses.

Constellations

Un dernier chapitre, «Comment lire le ciel» est consacré à toutes les constellations tant du ciel boréal que du ciel austral. Chaque constellation est présentée avec une carte qui la représente et permet ainsi de la retrouver plus facilement dans le ciel.

Actuellement, l’Union astronomique internationale (UAI) divise le ciel en 88 constellations ayant des limites précises, et qui englobent tous les points du ciel. Leurs noms sont tirés de la mythologie grecque, pour ce qui est du ciel boréal. Les noms de celles du ciel austral sont beaucoup plus récents.

Tous astronomes

Avec cet ouvrage complet et facile à utiliser – des index et tableaux le terminent – l’astronomie est à la portée de tous.

Il suffit de trouver un ciel dégagé des lumières urbaines pour se plonger la tête dans les étoiles. Un monde fantastique, dont nous faisons partie, vous attend.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur