La Passerelle va relayer le message du Collège Boréal

Partagez
Tweetez
Envoyez

Denis Hubert, président du Collège Boréal, et Léonie Tchatat, directrice générale de la Passerelle, ont conclu mardi 11 septembre un partenariat ayant pour objectif de promouvoir le Collège Boréal au sein de la communauté francophone du Grand Toronto.

C’est fait. L’entente entre le Collège Boréal et la Passerelle – anciennement Centre des jeunes francophones de Toronto – s’est concrétisée la semaine dernière dans une ambiance sereine.

Ce nouveau partenariat, dont les prémisses remontent à l’année 2005, aura pour objectif de faire connaître le Collège auprès des communautés culturelles francophones de Toronto et ainsi de faciliter l’accès à une formation en français.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour Denis Hubert: «La volonté du Collège Boréal de développer le nombre de ses étudiants et des programmes proposés, nous a naturellement amenés à envisager ce partenariat. Celui-ci permettra d’encourager l’orientation vers une formation en français par un travail de proximité auprès des communautés francophones.»

Concrètement, la Passerelle sera chargée d’assurer le démarchage auprès du public en faveur du Collège Boréal. De son côté, Léonie Tchatat affichait également sa pleine satisfaction: «Cette collaboration s’inscrit parfaitement dans la lignée de notre mission d’aide à l’intégration et au développement économique des communautés francophones, l’accès à une éducation de qualité en étant la base.»

Fort de cette nouvelle association, le Collège Boréal, dont les effectifs sont en hausse – 10% – cette année, prépare activement sa rentrée.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur