La nouvelle école élémentaire de Windsor s’appellera Louise-Charron

Partagez
Tweetez
Envoyez

Les membres du Conseil scolaire Viamonde ont adopté à l’unanimité le nom de Louise Charron pour sa nouvelle école élémentaire qui ouvrira ses portes à Windsor en septembre 2014.

Née à Sturgeon Falls, dans le nord de la province, Louise Charron a été la première juge franco-ontarienne à siéger à la Cour suprême du Canada.

Elle a aussi enseigné à la section française de Common Law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa dans les années 80. Elle agit actuellement comme mentor auprès de deux boursiers de la Fondation Trudeau afin de partager sa vaste expérience acquise au fil de sa carrière prolifique dans le domaine du droit.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le dossier de mise en candidat parlait ainsi de Mme Charron: «Les valeurs de justice, d’équité et d’égalité qui ont marqué la carrière de Mme Charron sont dignes de mention. Le fait qu’elle ait également enseigné démontre sa grande sollicitude et son engagement envers les jeunes ainsi que sa volonté d’assurer la pérennité des valeurs de notre société. En addition, son statut de juge à la Cour suprême représenterait bien l’école.»

Selon nos sources, la courte liste de noms considérés par le Conseil scolaire Viamonde comprenait Arthur Réaume (natif de Windsor, ancien maire de cette ville), Herb Gray (natif de Windsor, ancien député-ministre fédéral de Windsor), Marcel-Bénéteau (folkloriste né à Rivière-aux-Canards, près de Windsor) et… notre chroniqueur Paul-François-Sylvestre, écrivain de renom, né à Windsor lui aussi.

Pour le Sud-Ouest, on mentionne parfois aussi le nom de Robert-Gauthier, inspecteur d’écoles dans Windsor-Essex pendant dix ans et directeur de l’enseignement français en Ontario de 1937 à 1964, fondateur du Concours de français, ainsi que le nom de Gustave Lacasse, surnommé «le lion de la péninsule», médecin, sénateur et propriétaire-rédacteur d’anciens journaux comme La DéfenseLa Presse-Frontière et La Feuille d’Érable.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur