La mode venue d’Europe

Partagez
Tweetez
Envoyez

Il paraît que Paris est la capitale de la mode. Annie Mesenge, parisienne dans l’âme, en est convaincue. C’est d’ailleurs pourquoi elle a créé French Accents il y a 25 ans. Depuis, elle habille ses clientes régulières avec des vêtements tout droit venus d’Europe.

Pour trouver French Accents, il faut chercher. La boutique serait un des meilleurs secrets du quartier huppé de Yorkville. Elle est cachée au premier étage d’un petit immeuble, du haut duquel Annie Mesenge a une vue sur la très commerçante avenue Yorkville.

La boutique accueille donc peu de visiteurs et surtout des connaisseuses qui savent qu’elles trouveront ce qu’elles cherchent.

«J’ai commencé il y a 25 ans en habillant les femmes d’affaires. À l’époque, elles avaient vraiment besoin que quelqu’un les aide à trouver un style. Petit à petit, ma clientèle s’est élargie mais j’ai conservé aussi mes premières clientes. Je les ai suivies à travers leurs vies, leurs évolutions», explique Annie.

Aujourd’hui, Annie propose différents styles pouvant correspondre à tous les âges. «Ma fille de 16 ans est la première à venir piocher des pièces dans la boutique», souligne-t-elle. Mais elle vend avant tout son goût: «Tout ce que j’achète, je peux le porter. Les clientes viennent car elles adhèrent à mes choix.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Produits venus de France

Pour sélectionner les modèles en vente chez French Accents, Annie Mesenge se rend en France trois à quatre fois par an. Elle assiste aux défilés et repère de nouveaux designers. Elle achète les vêtements avec six mois d’avance et connaît donc déjà les tendances de cet hiver.

«L’esprit classique revient au galop. Au niveau des couleurs, le bleu marine, le chocolat et le gris sont très présents. Il y aura encore beaucoup de robes et de blazers», nous confie Annie.

Qualité et personnalisation

Elle accorde beaucoup d’attention à la qualité des produits en privilégiant des fabrications en Europe ou au Canada, et des matières biologiques.

Elle propose notamment les chaussures Arche qui utilisent un latex 100% naturel. Certaines marques sont récurrentes dans la boutique: St. James, Crea, Irene Van Ryb…

Et même en France, Annie n’oublie jamais ses clientes et achète des vêtements en pensant à elles. «En commandant une pièce, je sais à quelle cliente elle ira bien. Une fois reçue, je lui passe un coup de fil».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après 25 ans passés à les habiller, Annie connaît bien leurs goûts et a même noué des amitiés.

Elle envisage aujourd’hui d’ouvrir une seconde boutique au Canada, mais n’en dit pas plus. Elle espère séduire encore une clientèle fidèle qui lui fera confiance, les yeux fermés, pour les habiller.
frenchaccentsboutique.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur