La ministre Yamina Benguigui inaugure l’extension de l’Alliance française

Partagez
Tweetez
Envoyez

Même si les travaux d’agrandissement de l’Alliance française de Toronto ne sont pas encore terminés, la ministre française de la Francophonie Yamina Benguigui a d’ores et déjà procédé à l’inauguration.

À l’occasion de la visite du premier ministre Jean-Marc Ayrault au Canada, avec une étape à Toronto jeudi dernier, la ministre française est venue voir l’avancée des travaux qui agrandira l’Alliance française de Spadina avec des salles de classe supplémentaires, mais également un amphithéâtre.

Le président de l’Alliance, Gordon McIvor, a tenu à souligner qu’en plus d’un rôle de ministre, Yamina Benguigui est aussi une «ambassadrice de la culture».

Cinéaste

Avant ses fonctions politiques, Yamina Benguigui est aussi reconnue pour sa carrière de réalisatrice. La ministre a d’ailleurs expliqué le lien qui l’attache à Toronto. Quelques jours après les attentats du 11 septembre, son film Inch’Allah Dimanche avait remporté le prix de la critique au festival du film de Toronto où elle n’avait pas pu se rendre.

«Toronto est resté dans mon cœur, c’était mon premier long métrage et c’est un festival très prestigieux », a-t-elle déclaré.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Gordon McIvor s’est donc dit touché de recevoir Mme Benguigui, dont les fonctions représentent bien le double rôle que se donne l’Alliance, à la fois école de langue, mais aussi lieu culture. «Si on apprend une langue, c’est pour en apprendre les subtilités de sa culture», a-t-il rappelé.

6000 étudiants

L’amphithéâtre dont les travaux devraient se terminer en 2014, aura pour but de renforcer encore plus le rôle culturel de l’Alliance en proposant une salle de spectacle ouverte au public avec une programmation de qualité.
Une plaque soulignant la visite de la ministre sera apposée sur les locaux lorsqu’ils seront fonctionnels.

Yamina Benguigui a tenu à saluer des membres du conseil d’administration en soulignant que ce projet immobilier représente une récompense à leur engagement et symbolise le dynamisme de l’Alliance française de Toronto, qui avec 6000 étudiants, est le plus grand centre d’apprentissage de langue au Canada.

Yamina Benguigui est venu en tant que ministre, mais aussi en tant que femme de conviction. Elle a profité de son discours pour annoncer la tenue d’un forum de femmes francophones la semaine prochaine à Paris. 400 femmes des pays francophones auront pour mission de discuter des différents enjeux de développement et de régression des droits des femmes dans certains pays francophones.

Nouveau directeur

Yamina Benguigui a également tenu à rendre hommage au dernier directeur de l’Alliance française Frédéric Le Theuff.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À peine installé à Toronto cet automne, celui-ci a dû quitter ses fonctions et rentrer en France pour des raisons de santé. Le poste de directeur reste vacant en attendant la nomination de son successeur.

* * *
À LIRE AUSSI:
Pour une «nouvelle impulsion» au commerce Canada-France
La France et l’Université de Toronto se rapprochent

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur