La Loi sur les services en français: 25 ans plus tard


8 novembre 2011 à 10h10

Le 18 novembre 1986, l’Assemblée législative de l’Ontario adoptait à l’unanimité la Loi sur les services en français. Un quart de siècle plus tard, quel bilan peut-on établir de cette mesure législative qui assure la prestation de services en français en Ontario ? Quelles améliorations devraient être faites?


C’est sous le gouvernement minoritaire de David Peterson que les trois partis politiques représentés à Queen’s Park se sont mis d’accord pour confirmer dans la législation ontarienne le droit aux services en français.


Coïncidence: vingt-cinq ans plus tard, c’est de nouveau sous un gouvernement minoritaire que vont se faire les réflexions sur le second souffle à donner aux dispositions linguistiques de l’Ontario.


Auparavant, c’était l’Office des affaires francophones qui traitait les plaintes liées à la prestation des services en français du gouvernement de l’Ontario. En 2007, la loi a été modifiée et ce rôle a été confié au Commissariat aux services en français.


Le Commissaire devrait-il continuer de se rapporter à un membre du Conseil des ministres? Lors de la dernière législature, France Gélinas, députée de Nickel Belt, a déposé le projet de loi 193 visant à reconnaître l’indépendance et l’importance du poste du Commissaire en faisant en sorte que celui-ci présente dorénavant ses rapports directement à l’Assemblée législative.


Un tel projet pourrait être à l’agenda de la prochaine session des élus. En effet, lors du débat électoral diffusé par TFO le 26 septembre dernier, l’honorable Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones, a laissé entendre que le temps pourrait être arrivé d’évaluer l’opportunité de modifier la loi en ce sens.


Au cours des négociations qui ont mené à l’adoption, en 1982, de la Charte canadienne des droits et libertés, l’Ontario est venue près d’accepter d’y inscrire les droits linguistiques des anglophones et des francophones.


Tel que mentionné dans ma chronique de l’édition du 20 septembre dernier, il y aurait lieu de confier à un groupe de travail la tâche de vérifier si notre province est maintenant prête à rejoindre l’une ou l’autre des dispositions linguistiques de la Charte canadienne des droits et libertés.


Les personnes intéressées par les questions de droits linguistiques ont rendez-vous, les 17 et 18 novembre prochain, au colloque du 25e anniversaire de l’adoption de la Loi sur les services en français. Le colloque abordera entre autres les questions de l’offre active et de l’importance publique, juridique et administrative de la désignation d’organisations en tant que fournisseurs de services en français au sens de la Loi.


On peut s’inscrire au colloque en communiquant avec Majid Charania, coordonnateur adjoint du colloque sur les 25 ans de la Loi sur les services en français, Section de common law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa;
téléphone: 613-869-7817;
courriel: 
[email protected]
site Internet:www.commonlaw.uottawa.ca/colloquelsf


Pour plus de renseignements, lire la chronique de l’édition du 20 septembre 2011:
 Inscrire les droits linguistiques des Ontariens dans la Constitution

Texte de la Loi sur les services en français

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Un match complètement fou entre Toronto FC et Los Angeles Galaxy

Toronto FC - Los Angeles Galaxy
Le Toronto FC accueillait Los Angeles Galaxy ce samedi soir dans son antre du BMO Field pour une rencontre décisive dans la course aux...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 12h00

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur