La langue de nos candidats

Partagez
Tweetez
Envoyez

Je regardais cette semaine un reportage à la télé, et un reporter de TVA était à Toronto pour demander aux citoyens de cette ville pour quels candidats de la présente campagne électorale ils voteraient.
 
Plusieurs partisans libéraux semblaient avoir changé leur fusils d’épaules prétextant que le chef et candidat Stéphane Dion ne s’exprimait pas bien en anglais. Dans ce contexte, ils nous avouaient, l’air hébété, qu’ils voteraient sans doute pour  Stephen Harper. Ah, les comiques,  me suis-je dit!
 
Non pas que je sois Libéral, loin de là. Mais nous, francophones du Québec, doit-on tirer à bout portant sur MM. Harper et Layton à chaque fois qu’ils massacrent notre belle langue française lors de leurs apparitions publiques.
 
Alors, mes amis Torontois qui branlez dans le manche,  pourquoi ne pas  voter pour M. Duceppe tant qu’à faire, lui qui s’exprime dans un anglais presque parfait.  Un autre francophone qui s’exprime admirablement dans la langue de l’autre solitude. On ne peut pas en dire autant de la plupart de nos politiciens anglophones du pays.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur