La Fondation franco-ontarienne vise le million $ au téléthon

Partagez
Tweetez
Envoyez

La Fondation franco-ontarienne organisera un téléthon le 26 février 2011 en partenariat avec Rogers et TFO, qui diffusera l’événement en direct sur Internet, l’objectif étant d’amasser un million de dollars. Un bien beau projet pour marquer les 25 ans de la fondation. Six soirées Vins et Fromages ont été organisées un peu partout dans la province pour lancer la nouvelle et commencer à collecter des fonds. L’événement torontois a eu lieu jeudi dernier dans les locaux de TFO en présence des représentants des plus importants partenaires de la fondation.

Le directeur de la fondation, Ken Villeneuve a officié comme maître de cérémonie lors de cette soirée Vins et Fromages où une soixantaine de francophones, dont beaucoup étaient issus des institutions ou médias francophones, ont pu assister au dévoilement des détails du téléthon qui sera organisé en février prochain.

Les vins et un fromage que les invités ont pu déguster soutiennent directement, et financièrement bien entendu, la fondation Franco-Ontarienne. Il s’agit de la cuvée franco-ontarienne de l’entreprise de Catherine Langlois, Sandbanks Estate Winery et du fromage franco, avec arrière-goût de sirop d’érable, lancé par la Fromagerie St-Albert. Ces produits seront disponibles bientôt dans les LCBO pour les vins, et les Walmart, en janvier, pour le fromage. Les Torontois peuvent aussi se procurer le fromage franco au Summerhill market, s’ils veulent le goûter avant janvier.

La fondation a refusé de lever le voile sur l’état actuel de ses finances et réserve cette surprise pour le dénouement du téléthon, qu’elle souhaite un événement majeur de l’année pour les francophones de l’Ontario. De nombreux médias, dont TFO, le réseau des radios MICRO et les journaux francophones de l’Ontario appuient la Fondation dans sa recherche de visibilité et de fonds. Tous les artistes qui prendront part au téléthon seront dévoilés par la fondation au fur et à mesure de l’année, mais comme le révèle Ken Villeneuve, « la fondation a appuyé pas mal tous les artistes franco-ontariens que vous connaissez, donc pensez à votre artiste préféré et il y a de fortes chances qu’il soit là! »

La fondation a déjà récolté de nombreux dons de la part de particuliers, d’entreprises dont deux chèques deux fonds de 50 000 $ de la part des deux grands réseaux francophones de banques en Ontario, Desjardins et l’alliance des Caisses populaires de l’Ontario, représentées jeudi par respectivement M. Boucher et M. Boissonneault.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur