La Fête de la musique au Prenup Pub: pari tenu!

Salle comble pour les artistes francophones

L'ambiance au Prenup Pub (sur College à l'ouest de University) pour la Fête de la musique.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Chaleur humaine, melting pot linguistique et chansons entraînantes étaient au rendez-vous vendredi soir lors de la Fête de la musique organisée au Prenup Pub (191 rue College). Un franc succès pour cette première édition.

La première fête de la musique organisée à Toronto a rencontré un franc succès.

Programme varié

Des chansons en français et en anglais étaient prévues pour la soirée. De quoi satisfaire tous le monde.

What’s up, de 4 Non Blondes ouvrait le bal, chanté par les six artistes francophones organisateurs de l’événement.

Dès le début de la soirée, le bar fait salle comble. Francophones aussi bien qu’anglophones sont venus avec leurs proches écouter les reprises et compositions originales de Greg Leman, Mélyssa Rose, Alban Lo, Katia Valisolalao, Thomas Nova, et Mouton Noir (Mélanie Guillaume et Laurent Guérin).

Greg Leman a ouvert le bal sur des reprises et compos originales.

Greg est le premier artiste à se produire devant la salle, avec ses compositions personnelles, en anglais et en français, et quelques reprises (dont une de Barbara). Il se fait accompagner de Katia Valisolalao au chant pour quelques pièces.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Alban Lo enchaîne ensuite, accompagné de sa guitare, avec Thomas Nova pour certaines chansons, à l’harmonica et au chant. Son répertoire varié s’étend de Satisfaction des Rolling Stones à Emmenez-moi de Charles Aznavour. Le public est emballé, ambiance garantie.

Alban Lo et sa guitare.

 

« Nous n’en revenions pas ! »

 

Mélanie Guillaume, très enthousiaste quant au succès de la soirée, fait part à L’Express de son envie de réitérer l’expérience l’an prochain.

«Le vendredi après-midi, nous avons dû clôturer les ventes, nous étions arrivés à 110 places vendues!», explique-t-elle, en ajoutant que certaines personnes ont aussi acheté leurs billets à l’entrée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«De plus, beaucoup de personnes sont venues me dire qu’elles étaient ravies d’avoir l’occasion d’écouter de la musique en français.»

Katia et Greg interprètent ensemble quelques chansons.

Final en fanfare

La soirée se termine par une session jam: quelques artistes ayant participé à la soirée de l’Alliance française se joignent à la troupe. Le public est conquis, et se met même à danser. Soirée réussie.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur