La FCFA veut marquer le 40e anniversaire de la Loi sur les langues officielles


13 janvier 2009 à 13h37

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que dix organismes nationaux. Elle a pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

En Ontario, l’Assemblée de la Francophonie de l’Ontario (AFO), présidée par Mariette Carrier Fraser, est membre de la FCFA. L’AFO se réunira les 3 et 4 févriers prochains pour évoquer les grands enjeux de l’année pour la francophonie dans notre province.

La FCFA, elle, a d’ores et déjà défini ses objectifs et veut agir pour que l’année 2009, année du 40e anniversaire de la Loi sur les langues officielles, soit marquée par une meilleure application de cette loi.

La FCFA envisage des actions décisives sur le front de la dualité linguistique et du rayonnement du français. Elle veut encourager la prise de mesures pour que la loi soit pleinement appliquée, mettre en œuvre la Feuille de route pour la dualité linguistique et faire en sorte de voir les premières causes financées sous le nouveau Programme d’appui aux droits linguistiques.

Lise Routhier-Boudreau, présidente de la FCFA, considère que de larges pans de la loi sont peu ou pas appliqués, «que ce soit au niveau de la capacité des francophones de se faire servir dans leur langue par leur gouvernement, au niveau de leur capacité de travailler en français ou au niveau de l’obligation des institutions gouvernementales d’adopter des mesures positives pour appuyer les communautés et promouvoir la dualité linguistique».

Pour la FCFA, le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, peut donner l’impulsion nécessaire à un meilleur respect de la loi sur les langues officielles. Après l’avoir rencontré en décembre, Mme Routhier-Boudreau explique que le ministre a semblé très bien comprendre son rôle à cet égard.

La FCFA souhaite également que le ministre du Patrimoine canadien engage ses collègues au Cabinet dans le succès de la Feuille de route pour la dualité linguistique, qui devrait être mise en œuvre rapidement. Enfin, la FCFA s’attend à ce que le nouveau Programme d’appui aux droits linguistiques devienne réalité et débute ses activités cette année.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Thomas Gallezot souhaite «remettre le système scolaire à l’endroit»

Thomas Gallezot
Thomas Gallezot, candidat au Conseil scolaire du district de Toronto (TDSB) pour les élections du 22 octobre dans la circonscription Eglinton Lawrence, nous a présenté les...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 17h00

Simon Jalbert: une idée à la minute

À 28 ans, Simon Jalbert a déjà cinq entreprises à son actif. Le fondateur de Traction House, spécialisée dans le marketing ciblé, fait le...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 14h30

Élections scolaires: nos candidates et candidats

élections municipales et scolaires
Voici la liste des candidates et candidats aux élections scolaires du 22 octobre 2018 dans chacune des circonscriptions, ou régions, de nos deux conseils...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 11h00

Gilles Archambault a tenu un journal intime de citations

En toute reconnaissance
Depuis une cinquantaine d’années, Gilles Archambault a inscrit des phrases (citations) dans un carnet bleu, sur des thèmes qui lui sont chers.
En lire plus...

15 octobre 2018 à 8h00

Wanda Plus TV: promouvoir la culture africaine

Wanda Plus TV
Créée à l'initiative de José Ndzeno, Wanda Plus TV est la nouvelle chaîne torontoise dédiée à la promotion de la culture africaine.
En lire plus...

14 octobre 2018 à 15h30

Luc de Larochellière de retour sur scène avec son groupe original

Luc de Larochellière
En 1988, le chanteur Luc de Larochellière sortait Amère America, qui allait devenir disque d’or. Luc de Larochellière en célèbre le 30e anniversaire en...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 13h00

Littérature de la confrontation

Qui a tué mon père
Qui a tué mon père. Édouard Louis ne pose pas une question, il accuse. À 25 ans, l'auteur a publié trois romans autobiographiques traduits...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 9h00

Quiz: 1968, année inoubliable

quiz
1968 est une année riche en événements. Vous rappelez vous de tout ?
En lire plus...

14 octobre 2018 à 7h00

Le « cohousing » en marche à Winnipeg

habitat groupé
Le « cohousing » regroupe des familles, des couples ou des personnes seules autour d’une «maison commune», où ils partagent des services d’usage courant....
En lire plus...

13 octobre 2018 à 15h30

Les producteurs laitiers canadiens sacrifiés ?

Johnny Gallant
Les producteurs laitiers du Canada n’ont pas mis longtemps à réagir aux modalités de l’accord avec les États-Unis et le Mexique qui, s’il est...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 12h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur