Julie Lassonde: le droit d’être artiste

Partagez
Tweetez
Envoyez

Mercredi dernier, Le Labo, rue Richmond ouest, a ouvert ses portes au public en l’honneur de Julie Lassonde, choisie «membre du mois» par l’équipe du centre des arts médiatiques francophone de Toronto, ce qui est une occasion de présenter son approche artistique.

Actuellement présidente du Labo, c’est à travers des vidéos, des photos et quelques démonstrations que la jeune artiste a montré un aperçu de son travail de ces 15 dernières années.

«J’aime me munir d’objets simples et quelconques pour explorer les dimensions, les lignes, Les formes, de mon environnement», confie-t-elle à son auditoire.

En exécutant des mouvements corporels, accompagnés de différents matériaux (papier, plastique) et des sons qui les caractérisent en les manipulant, elle explore l’espace qui l’entoure avec son corps. «Non! Ce n’est pas de la danse!», lance-t- elle, hilare, en insistant sur le terme «mouvement».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Alors «danse contemporaine» ou non, Julie Lassonde se révèle être une passionnée pour l’art abstrait, malgré une carrière plutôt terre à terre.

Diplômée en droit de McGill et de Victoria, la jeune femme polyvalente n’aurait abandonné l’art sous aucun prétexte. «Je voyais certains autres étudiants en droit entièrement dévoués pour cette discipline, leurs objectifs étaient fixés et leur destinée toute tracée», raconte-t-elle. «Je ne voulais pas vouer ma vie à cette unique discipline. L’art occupait une trop grande place en moi, il fallait que je l’explore encore», ajoute-t-elle.

Passionnée pour l’improvisation, elle apprécie également, sur une des projections diffusées, inventer toutes sortes de mouvements en rythme avec la musique. «L’improvisation est ce que je préfère parce qu’il ne s’agit pas d’entraînement mais de sensations exprimées dans l’instantané et au naturel», précise Julie Lassonde à l’issue de la rencontre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur