Journée internationale de la Francophonie

Partagez
Tweetez
Envoyez

Ce vendredi 20 mars était la Journée internationale de la Francophonie, «un moment privilégié pour célébrer la langue française et pour la faire rayonner en la pratiquant et en la partageant autour de nous», indique le président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), Denis Vaillancourt.
 


«Au-delà du partage de la langue, cette journée de célébrations de la Francophonie doit également permettre à tout un chacun de se souvenir de notre histoire et de notre héritage commun. Avec les 400 ans de présence française en Ontario que nous fêtons cette année, il est d’autant plus important de reconnaître l’apport inestimable de la francophonie à la province.»
 


«Une langue n’est rien sans celles et ceux qui la parlent et, dans ce domaine, la francophonie fait bonne figure», poursuit le président de l’AFO. «Nous sommes près de 220 millions de locuteurs francophones dans le monde entier témoignant de l’impact et du dynamisme de notre langue. Ainsi, j’invite toute la communauté à se rassembler pour affirmer la vitalité du français et assurer l’épanouissement de la francophonie à long terme en Ontario, et dans l’ensemble du Canada.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour sa part, le premier minister Stephen Harper a rappelé que «le Canada est né en français».

«Le français est non seulement un aspect essentiel de l’identité canadienne et de la culture canadienne», dit-il, mais il nous permet aussi de tisser des liens avec les communautés francophones du monde entier. La participation et l’appui du Canada à la Francophonie sont pour nous d’importantes manières d’exprimer la fierté que nous inspire notre héritage francophone, ainsi que notre engagement à préserver et à promouvoir le français, au Canada et à l’étranger.»

M. Harper souligne que «pour la première fois de son histoire, la Francophonie a nommé une Canadienne, Michaëlle Jean, au poste de secrétaire générale, ce qui «montre l’influence positive qu’exerce le Canada dans le monde francophone. Nous sommes confiants que Mme Jean fera avancer la Francophonie au 21e siècle et qu’elle fera rayonner ses valeurs et ses missions pour construire un monde plus sûr et plus prospère.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur