Jonathan Huberdeau, joueur d’impact pour les Panthers

Le Québécois brise des records dans l’équipe de hockey de la Floride

Huberdeau a amassé 23 buts, 55 mentions d'aide pour un total de 78 points en 69 matchs cette saison. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Jonathan Huberdeau s’est élevé au rang des superstars du hockey sous le chaud soleil de la Floride. En compagnie de Sergei Bobrovsky et Aleksander Barkov, il fait partie des figures de proue de la relance des Panthers.

Huberdeau et ses coéquipiers sont présentement en plein tournoi de la ronde qualificative en vue d’accéder aux séries éliminatoires de la LNH. L’Express s’était entretenu avec lui lors de son dernier passage à Toronto, peu avant la suspension de la saison en raison de la pandémie de la CoViD-19.

Repêchage

Sélectionné au troisième rang du tout premier tour de la séance de repêchage de 2011, l’attaquant n’a pas tardé à devenir un joueur d’impact pour sa nouvelle équipe.

Après un séjour fructueux chez les Sea Dogs de St.John dans la Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec, il s’est rapidement intégré avec les Panthers.

Jonathan Huberdeau en action le 27 février dernier. Photo: Chris Young

Prolifique attaquant

Celui qui a fait le saut directement de la LHJMQ à la LNH a connu 5 saisons de plus de 50 points avec les Panthers, ainsi que 4 saisons de plus de 20 buts, dont une de 30.

Huberdeau, qui termine actuellement sa 8e saison avec l’équipe, est devenu cette année le meneur de l’histoire de la franchise pour le nombre de mentions d’aide ainsi que le nombre de points.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Le joueur a établi 2 records d’équipe cette saison. Photo: Chris Young

Le coeur de l’équipe

En compagnie des Alexander Barkov, Evgenii Dadonov, Sergei Bobrovsky, Mike Hoffman et Aaron Ekblad, Huberdeau fait partie du noyau de l’équipe.

«Notre équipe, on a du caractère et on le démontre souvent quand ce sont des matchs importants. Les gars step up quand ça compte.»

Contrat

Alors qu’il s’apprêtait à devenir agent libre, les Panthers de la Floride lui ont octroyé un lucratif contrat de 35,4 millions $ pour 6 ans.

«Jonathan est extrêmement talentueux et dynamique. Il est une pièce importante du coeur de notre équipe. Dans chacune de ces 2 dernières saisons, il a cumulé plus de 50 points et son développement le place comme pièce maîtresse de l’offensive de notre équipe», avait dit Dale Tallon, président des opérations hockey de l’équipe, au moment de la signature.

Jonathan Huberdeau et Auston Matthews lors d’un match au BB&T Centre. Photo: Chris Young

L’arrivée de Bobrovsky et Quenneville

Les Panthers ont fait 2 grosses acquisitions lors de la saison estivale de 2019. Ils ont tout d’abord attiré l’un des plus gros agents libres disponibles, le gardien Sergei Bobrovsky, lui qui s’alignait préalablement avec les Blue Jackets de Columbus.

Ils ont également embauché l’entraîneur-chef Joël Quenneville. Celui que les joueurs surnomment «Coach Q» a remporté la Coupe Stanley à 3 reprises alors qu’il était aux commandes des Blackhawks de Chicago.

«C’est certain que ça aide. Je pense que Bobrovsky devant le filet nous donne de la confiance. Et on a aussi le coach en arrière du banc qui veut gagner. Son système de jeu est bon, et la façon qu’il nous prépare aussi est très bonne.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Huberdeau et Bobrovsky. Photo: Chris Young

Superstar

Le natif de St-Jérôme s’est élevé au rang de superstar en Floride. Il est maintenant de plus en plus le visage de la franchise. Il a en quelque sorte pris le relais de Roberto Luongo à ce titre. On pourrait penser qu’une certaine pression accompagne le tout, mais le Québécois ne s’en fait pas trop avec ça.

«Ça fait partie de la game, je veux être un leader dans cette équipe-là et je continue de jouer de la façon dont je joue. Je donne toujours tout ce que je peux.»

Le numéro 11 est l’homme de la situation à Sunrise. Photo: Chris Young

Les Panthers sont présentement à Toronto pour participer à la ronde qualificative des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur