John Tavares à l’écart du jeu pour au moins 2 semaines

Commotion cérébrale et blessure au genou pour le capitaine des Maple Leafs

John Tavares ratera au moins 14 jours. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Lourde perte pour les Maple Leafs de Toronto qui ont annoncé samedi que le capitaine John Tavares serait absent pour une période d’au moins 2 semaines suite à l’incident survenu dans le premier match de la série face aux Canadiens.

L’incident

John Tavares avait dû être escorté hors de la patinoire sur une civière suite à 2 collisions en milieu de première période. Le capitaine avait tout d’abord été touché au genou par Ben Chiarot qui a semblé avoir étendu sa jambe pour heurter le joueur des Leafs. L’impact a causé une chute pour Tavares qui s’est immédiatement fait heurté par Corey Perry qui arrivait à pleine vitesse.

Perry a essayé d’éviter l’impact mais son genou a violemment heurté la tête du joueur de centre des Maple Leafs. Ce dernier est resté allongé sur la glace pour un peu plus de 9 minutes alors que le personnel médical des 2 équipes essayait de le placer sur une civière. John Tavares, visiblement confus, essayait de se relever par lui-même mais perdait conscience. Une scène horrifique. 

« Il reconnaissait ma voix »

Son coéquipier Jason Spezza est resté à ses côtés et a dit aux médias qu’il s’est rendu compte que Tavares semblait reconnaître sa voix.

« Il entendait ma voix donc j’essayais juste de m’assurer qu’il reste calme. Il m’a dit hier soir que ma voix est une de celles qu’il reconnaissait donc je voulais m’assurer qu’on puisse le mettre sur une civière rapidement et qu’il reste calme le plus possible. »

Le vétéran a aussi ajouté que le fait que le capitaine ait contacté l’équipe (via message texte de groupe) pour s’assurer que les joueurs sachent qu’il était ok, en dit beaucoup sur la personne et c’est pourquoi il est le capitaine de l’équipe.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
John Tavares et Jason Spezza lors d’un match à l’étranger. Photo: Chris Young

Une nuit à l’hôpital

Tavares a passé la nuit à l’hôpital St.Michael’s au centre-ville de Toronto où il a passé une tomodensitométrie (CT-scan) ainsi qu’un test de résonance magnétique. Il a subi une commotion cérébrale mais il n’a aucuns dommages à la tête, au cou ou à la colonne vertébrale. Il a obtenu son congé et se repose chez lui, sous l’étroite supervision de Noah Forman, docteur de l’équipe.

Deux blessures plutôt qu’une

Le Directeur Général Kyle Dubas a rencontré les médias en début de journée samedi pour faire le point sur l’état de santé du numéro 91. Dubas a confirmé que Tavares souffre d’une commotion cérébrale mais a également ajouté que le joueur s’est blessé au genou sur la séquence. Dubas qualifie la blessure de similaire à celle survenue à Zach Hyman il y a quelques semaines. Hyman avait eu une entorse du MCL lors d’une collision genou à genou à Vancouver. 

John Tavares et Ben Chiarot. Photo: Chris Young


Kyle Dubas a indiqué que la durée de la convalescence est difficile à prévoir en raison de la commotion cérébrale. « Si ce n’était que le genou, ça serait 2 semaines mais en raison de la commotion cérébrale c’est difficile pour nous de mettre une durée exacte. Nous voulons prendre toutes les précautions nécessaires pour qu’il retrouve la santé. Il a une jeune famille et c’est notre devoir de protéger son futur « 

« On pense souvent que les athlètes sont invincibles mais de voir un accident effroyable comme ça arriver à un jeune et fort joueur, fait réaliser que les joueurs sont vulnérables.  » a-t-il ajouté.

Trois situations d’urgence en 15 mois

Les Maple Leafs ont eu leur lot de graves blessures au sein de l’équipe. Le DG a rappelé que le niveau d’urgence de la situation était similaire aux blessures de Ilya Mikheyev et Jake Muzzin l’an dernier. Mikheyev avait eu une lacération d’une artère et d’un tendon au poignet lors d’un match au New Jersey alors que Jake Muzzin avait eu une blessure à la colonne vertébrale lors des séries dans la bulle l’an dernier. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Lors de la diffusion du match à la télévision, nous avons pu voir Kyle Dubas courir en panique vers la glace, téléphone à la main.

« Ce qui me vient à l’esprit lors de situation du genre est que la famille a besoin d’informations. Je ne voudrais jamais que ma famille ne soit pas au courant de ce qui m’arrive. On s’en fait profondément pour l’état des joueurs et nous voulons être certain de pouvoir leur donner des nouvelles le plus vite possible. » a-t-il dit.

Le directeur-général Kyle Dubas.

Un mot du capitaine

John Tavares a émis un communiqué peu après avoir obtenu son congé de l’hôpital:

« Le support que j’ai reçu depuis hier ne peut être mis en mots. Je suis reconnaissant de pouvoir partager que je suis de retour à la maison et en train de me rétablir. Merci à ma famille, amis, coéquipiers, l’organisation des Maple Leafs, Leafs Nation et la communauté du hockey pour avoir été à mes côtés.

Je veux également remercier le personnel médical des deux équipes (Maple Leafs et Canadiens) les membres du service d’urgence ainsi que tout le monde à l’hôpital St.Michael’s pour leur travail exceptionnel qui m’a aidé à me remettre sur pied. 

J’ai hâte au moment où je pourrai arborer à nouveau le logo des Maple Leafs sur ma poitrine. D’ici là, je vais encourager les gars en compagnie de Leafs Nation alors que nous participons aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley. » 

« J’ai hâte au moment où je pourrai arborer à nouveau le logo des Maple Leafs sur ma poitrine ». Photo: Chris Young

Controverse

Un des journaux principaux de la ville reine, le Toronto Sun, s’est retrouvé dans l’eau chaude alors que que le journal a publié en une, la photo du capitaine ensanglanté avec le titre « Captain crunched » (le capitaine écrasé). Les réseaux sociaux se sont vite enflammés demandant le congédiement des personnes impliquées. 

Le DG des Leafs a aussi commenté la situation au nom de l’équipe, les joueurs et leurs familles. 

 » Je sais que des situations comme ça attire beaucoup de couverture médiatique. Par contre, en tant qu’organisation, nous avons trouvé que la page couverture du Toronto Sun a traversé une ligne et nous l’avons trouvée dégoutante.

Je comprend que les journalistes n’ont pas nécessairement leur mot à dire sur les pages couvertures et titres , mais nous avons trouvé que c’était incroyablement insensible en raison de la photo et le titre l’accompagnant. Un manque complet de compassion et de respect de la part du Sun envers John et sa famille qui ont dû endurer ça, surtout qu’il est tellement une bonne personne pour notre organisation et la communauté. »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Kyle Dubas lors de son point de presse.


Le rédacteur en chef du Toronto Sun a répliqué qu’il ne voulait pas manquer de respect à Tavares, sa famille ou l’équipe, mais que c’était leur façon de couvrir un événement qui avait déjà été vu par des millions de personnes à la télévision. Il a souhaité un prompt rétablissement au capitaine.    

 

La série entre les Maple Leafs et les Canadiens se poursuit et les Maple Leafs devront se rendre loin en séries éliminatoires s’ils veulent espérer voir leur capitaine effectuer un retour au jeu. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur