J’ai honte

Partagez
Tweetez
Envoyez

Omar Khadr avait 15 ans lorsque les évènements qui lui sont reprochés ont eu lieu. N’importe qui ayant élevé un adolescent sait que, dans les meilleures conditions, c’est une tâche difficile. 

J’ai honte du gouvernement Harper. J’ai honte d’être citoyen du seul pays n’ayant pas rapatrié un de ses ressortissants. Rien ne justifie une telle attitude. Celui qui est maintenant un homme était à l’époque un enfant. Un enfant soldat, dont le cerveau avait été empli de haine par son propre père. Il y a très longtemps qu’Omar Khadr aurait dû quitter Guantanamo.

Le Canada est maintenant un pays de «rednecks». Les droits de l’homme y sont tout simplement bafoués. Il y a quelque chose de tragique et dangereux dans cette façon de gérer un pays. Espérons que nos responsables verront la lumière bientôt, car le temps n’est pas loin où le Canada n’aura plus beaucoup de crédibilité lorsque nous émettrons nos opinions sur les droits de l’homme. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur