Invitation à déjeuner avec Kim Thúy

22e Salon du livre de Toronto

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’auteure vietnamienne Kim Thúy, Québécoise d’adoption, est la vedette du Salon du livre de Toronto, qui se déroule de jeudi à samedi à la bibliothèque de référence de Toronto (rue Yonge au nord de Bloor).

Parmi les événements auxquelles elle participe, un déjeuner au restaurant Star Anise (en face), samedi de midi à 14 h, lui donnera l’occasion de parler de ses livres et de son parcours autour de quelques mets vietnamiens.

Le restaurant est entièrement réservé pour cette rencontre à la fois gastronomique et littéraire (60$) animée par Kevin Sweet de Radio-Canada.

Au menu: rouleaux de printemps, soupe vietnamienne, deux plats et de nombreux fruits traditionnels vietnamiens. Chaque convive recevra un livre de son choix dédicacé par la célèbre auteure de Ru et Mãn.

C’est que Mãn, l’héroïne du roman éponyme de Kim Thúy, est une jeune femme que sa mère à mariée à un restaurateur vietnamien travaillant au Canada.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mãn se consacre à cuisiner comme sa mère le lui avait appris, un savoir transmis de mère en fille dans le creux de l’oreille pour protéger les recettes, pour garder le secret de chaque plat, qui raconte une histoire. Il y a évidemment là une grande part d’autobiographie.

L’entrée au 22e Salon du livre de Toronto, pour la première fois, est gratuite. Il s’agit après tout d’un festival d’auteurs doublé d’une foire commerciale (55 stands) où l’on peut faire le plein d’ouvrages d’éditeurs de toute la francophonie juste avant Noël.

Comme chaque année, les élèves de nos écoles françaises et de quelques écoles d’immersion envahissent le salon sur semaine en matinée et en après-midi. Une activité spéciale, très courue ces dernières années, est également réservée aux bibliothécaires.

Jeudi soir, un événement à la fois littéraire, théâtral et musical réunira une brochette d’auteurs (dont encore Kim Thúy), la comédienne Micheline Marchildon et la chanteuse et musicienne Cindy Doire. On aura également droit à un quiz historico-littéraire de Paul-François Sylvestre.

Vendredi soir, on remet ça sur le thème du rêve de Champlain, à l’aube du 400e anniversaire de son exploration des territoires qui allait devenir le Haut-Canada, puis l’Ontario, avec des auteurs autochtones, métis ou franco-ontariens comme le chef wendat Jean Sioui, la slameuse innue Natasha Kanapé-Fontaine, la cri Virginia Pésémapéo Bordeleau, le métchif Rhéal Cenerini, Daniel Marchildon et Michel Paiement.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Samuel de Champlain, en effet, rêvait d’un pays où Européens et Autochtones allaient non seulement vivre en paix, mais aussi s’inspirer les uns des autres pour créer une culture originale.

La journée de samedi est chargée d’événements pour le grand public. Outre le fameux déjeuner vietnamien, le Salon du livre propose aussi: plusieurs activités pour les touts petits en matinée; un débat sur le «nombrilisme québécois» autour du film Pis nous autres dans tout ça?; une rencontre avec Hélène Dorion, prix Mallarmé; et plusieurs lancements de livres d’auteurs de chez nous et même du blogue Parcours d’immigrants d’Annik Chalifour dans www.lexpress.to.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur