Incompétence culturelle

L'Arabie saoudite n'a pas besoin du Canada: c'est à nous de maintenir les liens

Arabie saoudite Canada

11 août 2018 à 9h00

Expulsion de l’ambassadeur du Canada, sanctions économiques, étudiants rappelés, liaisons aériennes annulées: l’Arabie saoudite ne décolère pas devant l’appel de Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères du Canada, à la libération de Samar et Raif Badawi.

Conséquences d’un exemple flagrant de l’incompétence culturelle du gouvernement Trudeau: un manque total de sensibilité dans l’approche d’une situation aiguë qui exigerait, d’une part, de mettre à l’avant une action distincte et prioritaire à court terme pour libérer Samar et Raif Badawi, et d’autre part, un plan d’intervention à long terme visant l’éducation à la démocratie, plutôt que de condamner le gouvernement saoudien en matière de protection des droits humains et de leurs activistes en sol saoudien.

Bien sûr on connaît les priorités de notre politique étrangère fondée sur notre Charte des droits et libertés. Une Charte «canadienne» d’où s’inspirent nos valeurs culturelles et l’animation de notre démocratie en sol canadien. Mais peut-on vraiment l’exporter?

Comment peut-on croire qu’on puisse imposer nos valeurs du jour au lendemain dans un pays où l’on vient à peine d’autoriser les femmes à obtenir leur permis de conduire un véhicule? Cette nouveauté semble illustrer une ouverture de l’Arabie saoudite face aux droits des femmes au sein de la société saoudienne.

Peut-être aussi que les Saoudiens en avaient tout simplement marre d’être les constants chauffeurs de ces dames… Reste à voir l’évolution juridique des droits des Saoudiennes…

Suite à cet incident diplomatique, le gouvernement Trudeau se dit ouvert au dialogue. Mais comment s’y prendre pour initier un dialogue interculturel sur des sujets aussi sensibles liés à la politique interne d’un pays?

D’autant plus que l’Arabie saoudite a-t-elle vraiment besoin du Canada? C’est à nous de maintenir nos relations diplomatiques avec ce pays incontestablement prépondérant dans le monde musulman.

Depuis des décennies, les ONG canadiennes et québécoises dénoncent le non-respect des droits humains partout sur la planète. Résultat: les droits humains continuent d’être bafoués plus que jamais, malgré nos éternelles interventions humanitaires et les lois internationales.

Dénoncer les injustices, oui, mais pas sans éduquer ni développer la pensée critique.

Par ailleurs les répercussions de cet incident ne se limitent pas exclusivement à nos relations avec l’Arabie saoudite, mais avec un ensemble de pays où les droits humains ne sont pas respectés comme nous l’entendons.

Le Canada prétendrait-il se faire le défenseur des droits humains à travers la planète?

Si c’est le cas, on doit clarifier notre politique étrangère dans ce domaine. Élaborer un plan stratégique d’intervention diplomatique à long terme – en partenariat avec nos alliés – ciblant des objectifs éducationnels et promotionnels auprès de certains pays ouverts à considérer l’implantation d’un modèle démocratique nord-américain. Peut-être est-ce déjà fait? Svp nous démontrer les succès…

Le processus – au départ – suppose que notre gouvernement détienne les compétences culturelles à la persuasion et à la négociation. Utopie ou chimère?

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur