Imiter un insecte pour éloigner le prédateur

chauve-souris
Les hiboux n'aiment pas les insectes piqueurs. Les chauves-souris fuient les hiboux. Ergo... Photo: Wikimefdia Commons
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les hiboux évitent les insectes piqueurs. Certaines chauves-souris l’ont compris: comme le hibou est un de leurs prédateurs, elles imitent le bourdonnement de ces insectes… pour éloigner les hiboux!

Ce serait la première fois que l’on observe un mammifère capable d’imiter ainsi le bzz-bzz d’un insecte, selon les chercheurs italiens qui ont publié leurs observations le 9 mai dans la revue Current Biology.

Dans ce cas-ci, le bourdonnement s’apparente à celui des frelons. Ce genre de comportement visant à éloigner un prédateur avait été observé jusqu’ici uniquement chez des insectes, qui tentent de se protéger en imitant une espèce plus dangereuse.

Comme il s’agit de la première recherche du genre, il reste à voir si le succès de la «stratégie» ne dépend pas de l’âge du hibou — les plus expérimentés ont peut-être compris le truc.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’étude portait sur le Grand Murin (Myotis myotis), une espèce européenne de chauve-souris. Mais il n’y a pas de raison pour que d’autres espèces, qui partagent aussi leur écosystème avec des hiboux ou des chouettes, n’aient pas le même talent d’imitation.

Surtout quand on considère que, dans la nature, ces oiseaux évitent bel et bien les gros insectes.

Et les chercheurs parlent déjà de vérifier si l’imitation réussit aussi à tromper d’autres oiseaux qui n’aiment pas non plus se faire piquer…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur