Il y a 100 ans, un incendie détruisait le Parlement

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 3 février 1916, un incendie se déclara dans la salle de lecture de la Chambre des communes, dans l’édifice du Centre. Il se propagea en peu de temps, transformant le Parlement en ruines. Le feu a causé cinq morts, dont celle du député Bowman B. Law de Yarmouth, et plusieurs blessés.

À l’époque, des rumeurs d’acte de sabotage ont circulé puisque les énergies du Canada étaient concentrées sur la guerre en Europe. On a parlé d’une main criminelle, possiblement allemande ou autrichienne, mais le feu était simplement un accident déplorable.

Seule la Bibliothèque du Parlement ne fut pas touchée par les flammes.

Les députés et sénateurs se réunirent alors au musée Victoria (aujourd’hui le Musée canadien de la Nature) et la reconstruction commença le 24 juillet 1916. L’actuel édifice du Parlement fut inauguré le 26 février 1920, lors du discours du trône par le gouverneur général du Canada, le duc de Devonshire.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur