Humour explosif

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’hebdomadaire français satirique et volontiers antireligieux, Charlie Hebdo, a publié un numéro spécial intitulé Sharia Hebdo. Cela à l’occasion des nouveaux gouvernements que les musulmans intégristes sont en train de mettre en place, en Tunisie, comme en Égypte, en Libye, et bientôt en Syrie, quand le patron dictateur aura été mis à la porte par les rebelles «démocrates». L’illusion de la démocratie, et de la liberté qu’elle suppose, a déjà disparu avec l’expérience ratée de l’Irak et de l’Afghanistan.


Chaque fois qu’on expulse un dictateur, on se retrouve devant la mainmise de l’intégrisme musulman, rétablissant la règle divine de la monstrueuse sharia. Mais il ne faut pas la railler comme l’a fait Charlie Hebdo.


Une organisation turque, qui revendique plus de 6000 piratages de sites Internet, au nom de la morale religieuse, a bloqué les sites de Charlie Hebdo. Il s’agit d’un groupe turc, Akincilar, se définissant: «cyber guerriers, prêts à tout pour sauver les croyances et les valeurs de l’Islam».


Pour revenir à Charlie Hebdo, les dessinateurs du journal humoristique ont fait tout un numéro sur l’art d’utiliser la sharia et mis en boîte les intégristes et leur guide suprême, le valeureux guerrier Mohamed, avec les conneries de ses admirateurs, légèrement portés à l’exclusion des femmes, la lapidation, la main coupée des petits voleurs, l’interdiction du divorce et des mauvaises pensées, la burka obligatoire…


Beaux cadeaux pour celles et ceux qui avaient cru à une émancipation occidentale!


«Des petits cons du quartier», dit Charb, le patron du journal, «ont incendié les locaux, à coups de cocktails Molotov». Protestations immédiates de groupes musulmans parisiens. On attend celles des autres pays. Le Canada? Sachant que les fatwas contre les écrivains, écrivaines, actrices et dessinateurs sont encore maintenues, on se dit que les musulmans intelligents, pourvus de sens critique et d’humour, ont encore du pain sur la planche.


l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Durant ses dix-neuf ans d’existence, Charlie Hebdo a eu paradoxalement treize procès avec des extrémistes catholiques d’extrême droite et un seul avec les musulmans, quand il avait reproduit les caricatures danoises du Prophète.


Il avait d’ailleurs gagné le procès, au nom de la liberté d’expression. Dieu merci! La différence entre les deux factions religieuses extrémistes vient des méthodes.


Les cathos d’extrême droite n’ont pas encore de terroristes ! Ce ne sont pas des attentats comme celui de Paris, cette semaine qui aideront la cause musulmane. Ils feront plutôt, hélas, le jeu du Front National et de tous les racistes.


Pour conclure, je vous rappelle la plaisanterie, gaffe diplomatique malheureuse, de l’honorable John Crosbie, pas typiquement Newfie. C’est l’histoire d’un suicidaire, cherchant de l’aide et qu’on branche sur un site pakistanais. On lui pose alors la question fondamentale (quand on sait que ce pays est une pépinière de terroristes, dont les attentats sont souvent perpétrés par des véhicules bourrés d’explosifs): «Savez-vous conduire un camion?» (Voir Globe and Mai l, 4 nov.2011).


Les Pakistanais de l’ambassade canadienne ont été choqués. À juste titre?


Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur