Humiliante défaite des Leafs face à un chauffeur de zamboni

Le gardien d'urgence vole la vedette et les Hurricanes défont les Maple Leafs 6-3

David Ayres, 42 ans, a été appelé en renfort (Photo: Chris Young)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Maple Leafs de Toronto tentaient de continuer sur leur élan victorieux alors qu’ils recevaient la visite des Hurricanes de la Caroline. Les 2 équipes sont présentement à la chasse aux points en vue des séries éliminatoires.

Alignement

Suite à la bonne performance de son équipe jeudi face aux Penguins, l’entraîneur Sheldon Keefe n’a pas effectué de changements à son alignement en prévision du match.

Un autre blessé?

La rencontre a bien mal commencé pour les Maple Leafs qui ont vu le défenseur Tyson Barrie rentrer au vestiaire suite à une dure mise en échec d’Andrei Svechnikov. Un bien mauvais timing considérant que le nom de Barrie circule beaucoup dans les rumeurs de transactions.

Les jours du défenseur Tyson Barrie à Toronto sont peut-être comptés (Photo: Chris Young)

Frederik Andersen

Le gardien numéro un était en grande forme en première période. Il a effectué plusieurs bons arrêts devant des Hurricanes agressifs. La foule a scandé son nom à plusieurs reprises.

Frederik Andersen (Photo: Chris Young)

Toronto ouvre la marque

Alors que l’annonceur-maison venait tout juste d’annoncer qu’il ne restait qu’une minute à la première période, les Maple Leafs se sont inscrits au pointage. Zach Hyman s’est retrouvé seul devant le gardien Mrazek mais ce dernier lui a fermé la porte. Il a par contre, laissé filer un rebond qu’Alex Kerfoot n’a pas manqué de rediriger dans le filet. 1-0 Leafs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Alex Kerfoot célèbre son but (Photo: Chris Young)

Deuxième période à oublier

Barrie est revenu au jeu pour le deuxième vingt. Par contre les Maple Leafs ont vu les Hurricanes marquer 2 buts en avantages numériques. Lucas Wallmark a profité d’une rondelle libre devant le filet pour faire bouger les cordages. Son coéquipier Nino Niederreiter l’a imité quelques minutes plus tard. 2-1 Canes.

Les visiteurs ont pris les devants (Photo: Chris Young)

Changements de gardiens

Après que le gardien partant James Reimer se soit blessé au haut du corps en début de rencontre, l’autre gardien des Hurricanes Petr Mrazek s’est à son tour blessé lorsqu’il est entré en collision avec le joueur des Leafs Kyle Clifford. Mrazek est resté étendu sur la glace un moment.

L’ancien gardien des Leafs, James Reimer, s’est blessé sur ce jeu (PhotoL: Chris Young)

David Ayres

Dans un scénario tout droit sorti d’un film hollywoodien, les Hurricanes ont fait appel aux services de David Ayres en tant que gardien d’urgence. Ayres est bien connu des amateurs de hockey de Toronto car il est le troisième gardien lors de certaines pratiques des Maple Leafs. L’homme de 42 ans est également le conducteur de la zamboni pour les Marlies, le club-école des Leafs.

Les Leafs remontent

Les Torontois n’ont pas tardé à marquer et rétrécir l’avance des visiteurs. John Tavares a tout d’abord déjoué le cerbère entre les jambières et Pierre Engvall a également trouver le fond du filet pour ramener les Leafs dans le match. 4-3 Caroline.

Pierre Engvall a déjoué David Ayres (Photo: Chris Young)

Miracle sur glace

David Ayres a amorcé la troisième période devant le filet avec plus de confiance et n’a rien laissé passer. Les joueurs devant lui ont bien joué défensivement et ont également trompé la vigilance de Frederik Andersen 2 fois de plus pour repartir avec la victoire. Marque finale, 6-3 Hurricanes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un désastre

Les Maple Leafs n’ont lancé que 8 fois sur le gardien Ayres lors de la troisième période. Les tirs au but ont été 49 contre 25 en faveur des visiteurs. À un certain point, la foule s’est miser a crier « Let’s Go Raptors » en signe de mécontentement. Une soirée à oublier pour les Maple Leafs.

Conte de fée

Le gardien d’urgence a obtenu la première étoile de la partie et a même eu droit à une ovation de la part des spectateurs toujours présents. Avec la victoire, Ayres devient le premier gardien d’urgence à remporter une partie et aussi le plus vieux gardien a jamais avoir obtenu une victoire dans la LNH! Ce dernier a été payé 500$ pour sa participation au match.

Soirée de rêve pour David Ayres (Photo: Chris Young)

Échos de vestiaires

La grande vedette de la soirée, le gardien Ayres a dit aux gars dans la chambre peu avant la dernière période « Je vais être moins stressé, plus accoutumer et prêt à gagner celle-là. » Les joueurs lui aurait répondu de ne pas s’en faire avec le nombre de buts alloués et de juste s’amuser.

« C’était incroyable, un des meilleurs moments de ma vie! » a-t-il dit après la victoire.

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Du côté des Maple Leafs, l’entraîneur Keefe a essayé de fouetter ses hommes durant la première intermission: « Je leur ai dit que si on ne changeait pas notre façon de jouer, les Hurricanes n’auraient même pas besoin d’un gardien pour nous battre. Il ne se passait rien, pas de tirs au but, pas de chances. »

Auston Matthews était visiblement frustré après la défaite. « Sans manque de respect pour Davey, c’est un gars génial, mais quand tu as un gardien d’urgence qui sort comme ça, je pense que le consensus est de lancer au but le plus possible.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Avec cette défaite, les Maple Leafs se retrouvent dans une situation critique. Ils sont toujours dans la course aux séries mais chaque point est important. Il sera intéressant de voir si le directeur général Kyle Dubas va procéder à des échanges d’ici à la date limite des transactions lundi.

 

 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur