Huiles essentielles populaires au Canada : se soigner autrement

Une médecine alternative qui séduit mais qui a des détracteurs

Toujours très tendance, les huiles essentielles font fureur
Toujours très tendance, les huiles essentielles font fureur.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Réputées efficaces pour guérir toutes sortes de maux, les bienfaits des huiles essentielles ne font pas de doute pour de nombreux Canadiens, comme en témoigne leur succès commercial.

Or, dangereuses si mal utilisées, les huiles ont aussi des détracteurs qui avertissent à propos de leur puissance sous-estimée. Focus sur une médecine alternative à utiliser avec modération.

Huiles essentielles: qu’est ce que c’est?

Si l’on peut penser que les huiles essentielles sont constituées de corps gras, il n’en est rien. Au contraire des huiles végétales (d’amande douce, de sésame, de bourrache…), les huiles essentielles sont composées du liquide concentré des composants aromatiques d’une plante.

Celui-ci est obtenu après distillation à la vapeur d’eau. Composées de molécules biochimiques bien spécifiques, les huiles peuvent être analysées scientifiquement, et leurs vertus sont connues des thérapeutes.

L’huile essentielle se décline à partir de nombreuses plantes comme le ravintsara

Depuis l’Égypte Ancienne

Très en vogue aujourd’hui, l’utilisation de ces essences est plébiscitée depuis des millénaires. On sait désormais que leur utilisation remonte à l’Égypte Ancienne. Considérées comme des «plantes de vie», les huiles essentielles disposent alors d’un caractère sacré, et servent dans le domaine de la médecine, de la parfumerie, des cosmétiques et des embaumements.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Obtenues grâce à la distillation de certaines plantes (la lavande, l’arbre à thé, le giroflier…) après macération et essorage, à l’époque des égyptiens, ceux-ci liaient beaucoup les huiles essentielles à la religion. En témoigne l’embaumement des corps avec des bandelettes imbibées d’huiles, afin de rapprocher l’humain des dieux après sa mort.

L'huile essentielle est obtenue par distillation depuis des siècles.
L’huile essentielle est obtenue par distillation depuis des siècles. (Photo : Michel Coiffard)

Une utilisation diverse

De fait, la civilisation égyptienne est aujourd’hui considérée comme étant à l’origine de la découverte des huiles essentielles. Elle a influencé de nombreuses cultures et civilisations au niveau médical, notamment en Grèce et dans l’Empire Romain.

Plus tard, les huiles essentielles sont également utilisées au Moyen-Orient, puis en Chine, et parmi les peuples Aztèques en Amérique, pour différentes utilisations. Puis, à travers les âges, son utilisation évolue mais reste courante.

Les bienfaits: aider à dormir, soulager la peau, et bien d’autres

Vendues en pharmacie et en grandes surfaces, leur accès est libre (sauf certaines huiles les plus fortes délivrées sur ordonnance.) Elles traitent aussi bien le rhume (huile d’eucalyptus) que le stress (huile de lavande) ou encore l’acné (huile de tea tree).

Elles sont donc utilisées dans divers domaines et sous différentes formes: contre les problèmes de peau, pour aider à dormir, contre les poux, ou encore pour maigrir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Utilisées par voie cutanée, l’inhalation est également une méthode de prise des huiles essentielles (notamment dans des cas de troubles respiratoires), ainsi que la diffusion dans l’air (par le biais de diffuseurs), afin d’assainir la pièce, prévenir des infections hivernales ou favoriser la relaxation.

De nombreuses méthodes permettent l’utilisation des huiles essentielles, comme le diffuseur par exemple.

 

À utiliser avec précaution

Or, des études ont prouvé qu’en cas de surdosage, elles peuvent provoquer des symptômes d’intoxication, selon le Centre Anti-Poison belge.

De fait, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ainsi que l’Agence Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), des organismes français recommandent quelques précautions.

Quand utilisées par voie cutanée, les huiles ne doivent jamais être prises pures mais diluées dans une huile vierge (d’amande douce par exemple)

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En effet, l’utilisation de ces huiles est déconseillée chez les enfants et les femmes enceintes. Elles ne doivent pas être ingérées ni appliquées directement sur les muqueuses, le nez et les yeux. Les personnes à tendances allergiques doivent effectuer des tests d’allergies avant toute utilisation. Il est également important de bien veiller à la qualité et au dosage des huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution. De nombreux livres existent afin de guider les utilisateurs.

Les 5 huiles essentielles les plus populaires au Canada

Dans le top 5 des huiles essentielles les plus utilisées, on retrouve le tea tree, contre l’acné, l’eucalyptus, pour libérer les voies respiratoires, la lavande contre le stress et pour faciliter le sommeil, la menthe poivrée pour lutter contre les nausées, les maux de tête ou le mal de transport, et enfin la citronnelle pour assainir un espace ou calmer les piqûres d’insectes.

L’huile de mandarine, de romarin, d’Eucalyptus, de lavande,de menthe poivrée, et de citronnelle sont parmi les plus vendues.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur