Haro sur l’intimidation

Partagez
Tweetez
Envoyez

Dans le cadre de la Semaine de la sensibilisation à l’intimidation et la prévention, du 17 au 21 novembre, les écoles élémentaires et secondaires de nos deux conseils scolaires francophones se mobilisent pour sensibiliser les élèves aux conséquences néfastes de l’intimidation.

«Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud est engagé à offrir un milieu scolaire sécuritaire, inclusif et tolérant à tous ses élèves», rappelle Réjean Sirois, le directeur de l’éducation.  «Durant toute l’année, les écoles et les différents services du CSDCCS travaillent en collaboration sur le dossier afin de mettre en œuvre des programmes et de nouvelles stratégies dans le but d’enrayer l’intimidation.»

Il mentionne qu’une équipe spécialisée s’occupe uniquement de l’intimidation, que ce soit à l’aide de stratégies de sensibilisation, de prévention, d’intervention et de soutien adaptées au milieu scolaire. Dans chacune des écoles, il y a une équipe responsable de la sécurité.

L’équipe de construction identitaire, composée des animateurs culturels et de la pastorale, propose quant à elle un guide complet d’activités que les écoles peuvent utiliser durant la semaine. Une équipe de travailleuses sociales est également impliquée au niveau de la prévention et du soutien aux élèves.

L’année dernière, le CSDCCS a lancé un nouveau portail, nonalintimidation.ca, qui rassemble et identifie les ressources, les pratiques gagnantes, les documents et les liens utiles sur le sujet. Cette gamme de ressources, tant celles produites par le CSDCCS que les organismes partenaires ou spécialisés, sont des sources fiables qui proposent de l’information de qualité aux parents et aux élèves qui visiteront le site.

Le Conseil scolaire Viamonde, lui, a décidé cette année de s’engager dans la campagne «The Pledge».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette initiative s’étend à l’ensemble de la province et rassemble autant les écoles que des entreprises, des médias et des organismes communautaires.

Toutes ses écoles participent à la campagne, dont le lancement a eu lieu à l’école secondaire Roméo-Dallaire de Barrie ce lundi 17 novembre, en présence des élèves, de la directrice de l’éducation du Conseil, Gyslaine Hunter-Perreault, et du maire de Barrie, Jeff Lehman.

Dans le cadre de la campagne, il est demandé aux personnes ou aux organisations de signer un document par lequel elles et ils s’engagent à lutter contre l’intimidation en signalant les incidents dont elles et ils sont témoins. Au Conseil, les élèves et les membres du personnel qui le désirent peuvent témoigner de leur engagement par des écrits ou des vidéos qui seront disponibles sur ses plateformes web. De plus, les serments signés seront affichés à l’entrée de chacune des écoles.

«Il est primordial pour le Conseil scolaire Viamonde de continuer à s’engager dans la lutte contre l’intimidation», de dire Mme Hunter-Perreault. «Dès l’enfance et l’adolescence, il faut dénoncer les comportements destructeurs. L’école est un milieu propice à la construction identitaire positive, c’est pourquoi nous soutenons la campagne The Pledge.»

Lancé en 2010, le projet The Pledge – ThePledgeToEndBullying.ca – a été créé par le Thames Valley District School Board (TVDSB) et le réseau de télévision CTV. Il s’est depuis implanté dans plusieurs régions en Ontario. L’an dernier, plus de 140 000 personnes et organismes dans la province se sont engagés à lutter contre l’intimidation sous toutes ses formes.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur