Gyslaine Hunter-Perreault quittera Viamonde au début de 2016

Partagez
Tweetez
Envoyez

«C’est avec un pincement au cœur» que Gyslaine Hunter-Perreault, directrice de l’éducation du Conseil scolaire Viamonde, vient d’annoncer sa retraite à compter du 31 janvier 2016. Ce départ surviendra après 17 années de services pour le Conseil au sein d’une carrière de 40 ans vouée à l’éducation de langue française en Ontario, au Québec et aux États-Unis.

Mme Hunter-Perreault a commencé sa carrière à Viamonde le 1er août 1998 à titre de directrice de l’école élémentaire Félix-Leclerc de Toronto, pour ensuite assumer la direction de l’École secondaire Jeunes sans frontières de Brampton lors de son ouverture en l’an 2000.

À la suite de la nomination de M. Jean-Luc Bernard au poste de directeur de l’éducation associé en juillet 2001, Mme Hunter-Perreault a été nommée surintendante adjointe de l’éducation le 1er août 2001 avant d’accéder au poste de surintendante de l’éducation le 1er août 2002. En février 2011, elle devenait directrice de l’éducation du Conseil scolaire Viamonde après avoir occupé le poste de directrice de l’éducation par intérim depuis juin 2010.

À l’échelle provinciale, elle a siégé à plusieurs comités, dont le Comité consultatif de l’éducation postsecondaire en langue française dans le centre et le sud-ouest de l’Ontario. Elle est toujours présidente du Regroupement national des directions générales de l’éducation (RNDGÉ). L’an dernier, Mme Hunter-Perreault a reçu le Prix mérite de l’Association des gestionnaires de l’éducation franco-ontarienne (AGÉFO) pour sa contribution exceptionnelle à l’éducation franco-ontarienne tout au long de sa carrière.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Un chapitre se termine, un autre commence», a-t-elle commenté. «Je resterai toujours disponible pour Viamonde, vous pouvez compter sur moi.»

Le président du Conseil, Jean-François L’Heureux, a souligné son professionnalisme et son dévouement: «Durant son mandat, Mme Hunter-Perreault a eu un impact important sur la croissance et les réussites du Conseil. Elle est à la base de nos nombreux succès. En tant que directrice de l’éducation, elle a poursuivi l’œuvre de ses prédécesseurs en bâtissant des fondations solides sur lesquelles nous allons continuer à construire durant encore plusieurs années.»

Reconnaissant son travail inlassable, M. L’Heureux a ajouté: «Elle est grandement respectée par ses pairs en Ontario, autant anglophones que francophones. Nous lui souhaitons une belle deuxième carrière bien méritée.»

Le Conseil scolaire Viamonde s’étend d’ouest en est de Windsor à Trenton et du nord au sud de Penetanguishene à la région de Niagara. Il accueille environ 10 600 élèves dans ses 47 écoles élémentaires et secondaires.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur