Gaia Orion aspire au calme

Nouvelle exposition à la galerie céline-allard

Partagez
Tweetez
Envoyez

Nouveau mois, nouvelle exposition pour le Centre francophone de Toronto. Cette fois c’est Gaia Orion qui expose ses toiles à la galerie Céline Allard.

Artiste d’origine française, elle est installée depuis de nombreuses années en Ontario en pleine campagne canadienne dont elle s’inspire beaucoup dans son art.

Intitulée Quiétude, l’exposition regroupe des peintures qui ont pour thème commun la nature. On retrouve d’ailleurs cet aspect dans les titres des tableaux, Réflexion d’automne, Promenade hivernale, Arbre préféré, etc.

Belle nature

Source d’inspiration pour l’artiste, Gaia nous explique le rapport qu’elle entretient avec la nature: «La nature, nous enseigne notre façon d’être.»

On remarque en particulier l’omniprésence des arbres sur ses œuvres. «De plus en plus j’ai cet amour pour les arbres, on en a besoin des pour vivre, sans eux il n’y a pas d’humanité.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au centre de son inspiration, elle personnifie l’arbre auquel elle leur concède une âme «Chaque arbre à une personnalité et est différent selon son espèce, selon sa région.»

Colorés et habiles les paysages qu’elle retranscrit aspirent au calme. Réalisés à la peinture à l’huile, ils sont majoritairement inspirés de l’entourage de l’artiste qui retranscrit sur toile son environnement.

Gaia se considère encore comme une artiste émergente, et souhaite prendre son temps. Elle a commencé la peinture il y a 7 ans et Quiétude représente sa deuxième exposition avec des peintures originales.

Artiste complète, elle travaille aussi sur des bijoux. Elle décline ses peintures sur des bracelets et des pendentifs de façon artisanale. Elle justifie sa démarche: «C’est une façon de partager le travail avec plus de monde, l’art sur tableau n’est pas pour tout le monde. J’ai la chance de faire des peintures qui, transformées en petit format font une toute nouvelle œuvre».

Le vernissage de l’exposition était précédé d’un atelier de dessin où une douzaine de personnes sont venues exprimer leur art.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’arbre était de nouveau mis à l’honneur, les artistes amateurs avaient pour consigne de laisser libre cours à leur imagination et de dessiner un arbre tout droit issu de leur imaginaire.

C’est ensuite autour d’un brunch avec des mets faits maison par l’artiste elle-même que chacun a pu déambuler parmi les tableaux et apprécier l’univers de Gaia.

À vous d’en profiter tout au long du mois de février.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur